Tuesday | 29 Nov 2022

Les 50 plus grands moments du WRC : première victoire spectaculaire pour Märtin

L'Estonien Markko Märtin a signé sa première victoire au plus haut niveau au Rallye de l'Acropole 2003, mais ce succès a été loin d'être de tout repos !

Si Markko Märtin travaille désormais en étroite collaboration avec le champion du monde Ott Tänak, il travaillait dur pour s'imposer comme l'un des meilleurs pilotes de la discipline en 2003.

L'Estonien avait un goût d'inachevé avec l'Acropole. Douze mois plus tôt, il s'était vu refuser la victoire par une crevaison annihilant son avance de près d'une minute sur son équipier d'alors, Colin McRae.

Cette fois, les choses commençaient bien pour lui, d'autant que les Citroën de Sébastien Loeb et Colin McRae rencontraient des problèmes en début d'épreuve. Il ne comptait toutefois qu'un maigre avantage de 1''4 sur l'autre Ford Focus de François Duval avant la spéciale Elatia - Zeli.

Une première alerte sonnait avant même la mi-parcours de ce test de trente-cinq kilomètres. Volant à travers l'une des célèbres compressions grecques, l'Estonien voyait le capot de sa Focus se soulever pour recouvrir le pare-brise.

La visibilité était un problème, mais la température aussi. Et nous ne parlons pas de celle du moteur. Le système de refroidissement alimentant en air frais l'habitacle de la voiture était aussi bloqué après cette péripétie.

Il restait une vingtaine de kilomètres à parcourir, mais Markko Märtin et son copilote Michael Park choisissait de continuer malgré tout, profitant au maximum de la visibilité somme toute limitée tout en essayant de résister à la torpeur ambiante.

De manière remarquable, le duo ne concédait que six secondes face au scratch signé par Harri Rovanperä. Plus important encore, leur avance avait été prolongée après la sortie de François Duval dans la même spéciale.

Les efforts de Markko Märtin étaient finalement récompensés quelques jours plus tard lorsqu'il est montait sur la plus haute marche du podium pour la toute première fois, remportant le rallye avec quarante-six secondes d'avance sur Carlos Sainz.

CHOISISSEZ VOS CINQ MEILLEURS MOMENTS CI-DESSOUS

News