samedi | 05 juin 2021

WRC2 - Jari Huttunen mène après la pénalité de Mads Østberg

Le Finlandais Jari Huttunen a hérité des commandes en WRC2 avec une fine avance sur Mads Østberg, pénalisé ce samedi au Rallye d'Italie Sardegna.

Jari Huttunen (Hyundai i20 R5) avait terminé la première étape avec un déficit de 27''0 sur Mads Østberg (Citroën C3 Rally2). Si cet écart restait similaire une grande partie du samedi matin lorsque les deux hommes échangeaient les meilleurs temps, un fait de course lui permettait d'hériter de la tête.

Sur la section de liaison de retour au parc d'assistance à mi-journée, un boulon sortait de sa traverse et entraînait la perte d'une roue pour le Norvégien. Ce dernier réparait sa voiture au bord de la route, mais reçevait également une pénalité d'une minute après être rentré au parc avec six minutes de retard. Mads Østberg tentait ensuite de refaire son retard dans l'après-midi et Jari Huttunen ne parvenait pas à suivre le rythme de son rival, qui revenait à seulement 2''7 en fin de journée.

« Je pense que je dois attaquer demain si je veux gagner, mais voyons voir », déclarait Mads Østberg. « C'est aussi important de prendre des points comme nous avons abandonné en Finlande. »

Mads Østberg est à un souffle de la première place

Tenant du titre dans la catégorie, Mads Østberg se voulait confiant sur sa capacité à rattraper le leader dans la dernière étape malgré sa fatigue à l'issue d'une journée éprouvante.

« J'ai utilisé toutes mes forces aujourd'hui pour réparer la voiture à plusieurs reprises et rouler aussi vite que possible », ajoutait-il. « C'était une journée très exigeante, mais nous ne sommes pas loin. »

Marco Bulacia (Škoda Fabia Rally2) retrouvait Olbia à 2'03''05 de la tête. Si un tête-à-queue dans Sedini - Castelsardo lui coûtait quelques secondes, mais le jeune pilote bolivien était satisfait de ses progrès sur les réglages et les notes. Habitué de la Sardaigne, Martin Prokop (M-Sport Ford Fiesta Rally2) pointait 5'01''5 plus loin tandis qu'Enrico Brazzoli (Škoda Fabia Rally2) complétait le top cinq à 25'23''3 du leader.

Journée tranquille pour Marco Bulacia, à l'exception d'un tête-à-queue dans l'ES14

Adrien Fourmaux (M-Sport Ford Fiesta RallY2) repartait ce samedi matin après avoir planté sa voiture la veille. Le Français s'offrait deux meilleurs temps pour remonter au sixième rang à plus d'une heure de Jari Huttunen. En parallèle, Georg Linnamäe (Volkswagen Polo GTI R5) abandonnait dans l'ES10 tandis que Sean Johnston (Citroën C3 Rally2) et Andreas Mikkelsen (Skoda Fabia Rally2) ne redémarraient pas suite à leurs problèmes du vendredi.

  • Une couverture complète du Rally Italia Sardegna est disponible sur WRC+ All Live ici, avec la diffusion de chaque spéciale, des interviews, des reportages et les analyses de nos experts en direct du parc d'assistance. 

Plus de WRC2