jeudi | 02 déc. 2021

Andreas Mikkelsen prolonge en WRC2

Triple vainqueur au plus haut niveau, Andreas Mikkelsen défendra son titre en WRC2 après avoir vu ses espoirs de retour dans l'élite s'envoler.

Andreas Mikkelsen visait un retour dans la catégorie reine du Championnat du Monde FIA des Rallyes en 2022, mais le manque de baquets libres dans les nouvelles Rally1 hybrides l'a contraint à se tourner vers un plan de secours.

Le Norvégien âgé de trente-deux ans poursuivra donc au volant d'une Škoda de l'équipe Toksport WRT, du moins en début d'année puisqu'il cherchera la moindre occasion de revenir dans la catégorie reine.

Nouveau look pour la Hyundai i20 N Rally1 hybride

Nouveau look pour la Hyundai i20 N ...

Hyundai Motorsport a commencé les essais d'une Rally1 hybride modifiée en profondeur dans les Alpes françaises.

En lire plus

« Le plan est de commencer [la saison prochaine] avec Toksport en WRC2 en 2022 », a-t-il déclaré. « C'est déjà notre plan de base à l'heure actuelle. Je pense que tout le monde le sait, je veux revenir au sommet et je veux être dans une voiture Rally1 la saison prochaine. Pour le moment, il n'y a pas de volant disponible, mais je peux essayer d'être le premier dans la file d'attente si un baquet se libère. »

Durant la saison 2021, Andreas Mikkelsen avait annoncé ses intentions en déclarant vouloir remporter les titres en WRC2 et FIA ERC pour accélérer son retour au plus haut niveau. Le Norvégien a rempli sa part du marché.

« Je me suis fixé des objectifs élevés pour cette saison », a-t-il ajouté. « Nous avons remporté les deux championnats. Nous avions une voiture fiable et compétitive. Je suis content, car en plus de la compétition, j'ai continué à faire des essais avec Pirelli. Je vais donc continuer de travailler dur l'an prochain. »

Le Norvégien a remporté trois rallyes avec Volkswagen

Le WRC2 s'annonce toujours plus compétitif en WRC2 avec un plateau composé de nombreuses voitures officielles et d'équipes de haut niveau.

Nikolay Gryazin s'était montré le plus rapide de la catégorie lors de la dernière manche à Monza et avait également fait part de son envie de revenir en 2022 : « Pour le moment, je pense que ce sera avec une Rally2, mais nous sommes encore en train de faire notre choix. Nous l'annoncerons dès que possible. »

Titré en WRC3, Yohan Rossel travaille également à la construction d'un programme complet avec Citroën tandis que le Britannique Chris Ingram prévoit également de rejoindre l'antichambre du WRC.

Plus d'actualités