mercredi | 09 juin 2021

Thierry Neuville réconforté par la Power Stage

Si Thierry Neuville a signé son quatrième podium en cinq manches du Championnat du Monde FIA des Rallyes cette saison et le meilleur temps de la Wolf Power Stage en Italie, le Belge considère ces statistiques comme un lot de consolation.

Thierry Neuville a mené sa Hyundai i20 WRC à la troisième place du Rally Italia Sardegna tout en prenant le maximum de points bonus en jeu dans la Wolf Power Stage disputée dans Aglientu – Santa Teresa.

Après un abandon prématuré lors du précédent rendez-vous au Portugal, le Belge a apprécié retrouver les joies du podium tout en regrettant ses difficultés à tenir le rythme des Toyota Yaris de Sébastien Ogier et Elfyn Evans.

« J'étais trop lent le premier jour », a-t-il confié. « Je n'arrivais ni à avoir de bonnes sensations avec la voiture ni à égaler le rythme des leaders. J'ai travaillé sur la voiture et les choses se sont améliorées, notamment dans les répétitions. J'ai ressenti davantage d'adhérence, mais c'était un week-end difficile. Il nous a manqué quelque chose ce week-end et c'est ce dont nous avions besoin pour vraiment nous battre. J'ai essayé d'attaquer pour me battre avec Elfyn, mais je n'étais pas vraiment à l'aise. »

Les moments forts du Rally Italia Sardegna 2021

« Nous avions les mêmes différentiels qu'au Portugal (en raison du couplage des rallyes liés à la règlementation sur les transmissions) et ils n'étaient peut-être pas parfaits », a ajouté Thierry Neuville. « Vous savez, ce ne sont que quelques dixièmes ici et là, mais cela s'additionne à la fin de la spéciale. Prendre les cinq points de la Power Stage était vraiment la seule satisfaction que je puisse retirer du week-end. »

En terminant troisième à Olbia avec le scratch dans la Wolf Power Stage, Thierry Neuville a inscrit deux points de plus qu'Elfyn Evans pour regagner du terrain sur le Gallois avant le Safari Rally Kenya (24-27 juin). Le Belge est désormais troisième du championnat à dix-huit points d'Elfyn Evans et vingt-neuf de Sébastien Ogier.