jeudi | 10 juin 2021

Teemu Suninen veut rebondir après l'Italie

Le pilote finlandais du M-Sport Ford World Rally Team est certain de pouvoir rebondir après son accident dans la première spéciale du Rally Italia Sardegna.

L'erreur de Teemu Suninen dans la première spéciale en Sardaigne contrastait fortement avec sa superbe prestation de l'an dernier où il s'était montré le plus rapide avec douze secondes d'avance sur l'un des tests les plus techniques du calendrier.

Cette fois, le Finlandais se montrait trop optimiste dans une courbe à droite de Filigosa – Sa Conchedda et voyait sa M-Sport Ford Fiesta WRC se coucher sur le flanc à l'extérieur du virage. Remise sur ses quatre roues, la voiture ne redémarrait pas et il devait mettre un terme prématuré à sa journée.

De retour au volant, il prenait le rôle d'ouvreur samedi et dimanche et se classait finalement trente-et-unième à l'arrivée. 

Les meilleures actions du Rally Italia Sardegna 2021

« Je dois repartir de zéro après la Sardaigne », a confié Teemu Suninen. « Le rallye peut parfois être difficile et cela a été le cas sur cette épreuve. Je dois trouver de meilleures sensations et recommencer à bien piloter. »

Au Safari Rally Kenya (24-27 juin), Adrien Fourmaux pilotera la deuxième Ford Fiesta officielle au côté de Gus Greensmith, mais Teemu Suninen espère revenir au plus haut niveau dès le rendez-vous suivant en Estonie (15-18 juillet) - où il évoluera sur ses terres d'adoption.

« Cela pourrait être ma prochaine épreuve », a-t-il précisé. « Je l'aime beaucoup en tout cas et je veux voir ce que je peux faire sur ce rallye. »

Richard Millener, son directeur d'équipe, a admis sa frustration après la sortie prématurée de Teemu Suninen sur des spéciales où il avait signé son meilleur résultat en WRC en terminant deuxième en 2019. Le Finlandais était également parti à la faute en début de saison au Rallye Monte-Carlo.

Thierry Neuville réconforté par la Power Stage

Thierry Neuville réconforté par ...

Si Thierry Neuville a signé son quatrième podium en cinq manches du Championnat du Monde FIA des Rallyes cette saison et le ...

En lire plus

« Cela fait deux rallyes en WRC où il ne dépasse pas la première spéciale », a rappelé le Britannique. « C'est bien sûr frustrant, mais en même temps, Teemu n'avait pas fait d'essais [avant la Sardaigne] et n'avait jamais roulé avec ces pneus. Nous voulions voir des progrès constants tout au long de l'épreuve, mais il s'est compliqué la vie en sortant d'entrée de jeu. »

Plus d'actualités