mardi | 27 juil. 2021

Teemu Suninen tourne la page de l'Estonie

Le pilote M-Sport Ford World Rally Team Teemu Suninen a confié qu'il prendra le temps de « recharger les batteries » avant le Renties Ypres Rally Belgium (13-15 août).

Sixième du Rallye d'Estonie, le Finlandais a semblé avoir du mal à trouver le bon rythme pendant une grande partie de cette épreuve supposée lui être favorable. Teemu Suninen faisait ainsi son retour au volant d'une Ford Fiesta WRC officielle, mais il sera remplacé sur l'asphalte d'Ypres par Adrien Fourmaux, avec qui il partage la voiture tout au long de la campagne 2021. 

Teemu Suninen fera en revanche le chemin inverse pour s'aligner en WRC2 avec une Ford Fiesta Rally2.

Les caméras embarquées de M-Sport Ford au Rallye d'Estonie

« Je dois recharger les batteries et faire le vide dans ma tête avant ce rallye », a-t-il expliqué. « J'étais assez déçu [du Rallye d'Estonie]. Je crois que j'ai peut-être eu deux bonnes spéciales, celle en ville et la dernière dans les bois, où la voiture fonctionnait bien et où j'étais en confiance. J'ai essayé et j'ai réussi à signer de bons temps, mais le rallye était plus dur dans l'ensemble. Je ressens un peu mon manque de roulage en ce moment. »

Après le double top cinq obtenu au Safari Rally Kenya, le directeur de l'équipe Richard Millener a admis que la septième manche du calendrier avait été décevante.

« Il est juste de dire que ce n'est pas le résultat ou la performance que nous espérions après le Kenya », a confirmé le Britannique. « Avant le départ, nous aurions été contents d'avoir une voiture dans le top six, mais nous savons tous que nous aurions pu finir plus haut. »

M-Sport Ford veut prendre son temps

M-Sport Ford veut prendre son temps

Directeur du M-Sport Ford World Rally Team, Richard Millener a confié que son équipe n'était pas pressée pour annoncer ses ...

En lire plus

Teemu Suninen a perdu du temps dans la première étape en raison d'une crevaison et d'un problème moteur tandis que son équipier Gus Greensmith a également dû écourter son vendredi.

« C'était frustrant de voir des problèmes liés au moteur écarter Gus et Teemu de la bataille », a ajouté Richard Millener. « Malgré ces contrecoups, ils ont tout donné et ont engrangé de précieux kilomètres et c'est aussi ce que nous leur avions demandé. »