lundi | 22 févr. 2021

Teemu Suninen tire un trait sur le Monte-Carlo

Le Finlandais Teemu Suninen veut mettre son accident du Rallye Monte-Carlo derrière lui avant le départ de l'Arctic Rally Finland Powered by CapitalBox (26-28 février).

Teemu Suninen a détruit sa Ford Fiesta WRC lors d'une sortie de route près de l'arrivée de la première spéciale de la saison 2021 du Championnat du Monde FIA des Rallyes après avoir affiché un excellent rythme étonnant dans les premiers kilomètres.

Pour l'unique rendez-vous sur neige du calendrier, le Finlandais conservera son approche consistant à attaquer d'entrée vendredi pour démontrer le potentiel de sa voiture conçue par M-Sport.

Vidéo : présentation de l'Arctic Rally Finland

« Comme toujours, je vais tout donner sur ce rallye », affirme-t-il. « J'ai manqué de chance au Monte-Carlo. Je n'ai pas dépassé les limites, c'était juste un malheureux accident. Je n'y pense plus du tout. Je vais démarrer l'Arctic et essayer d'être véritablement rapide et propre. Je veux encore plus montrer ce dont cette équipe et cette voiture sont capables. »

Teemu Suninen se réjouit également de pouvoir disputer son premier rallye à domicile depuis dix-huit mois.

« Il faudra bien apprivoiser les nouveaux pneus [Pirelli] qui soulèveront peut-être certaines questions, mais j'ai hâte d'être au départ », a-t-il ajouté. « Je pense que nous avons de bonnes chances sur ce rallye. »

Le Finlandais âgé de vingt-sept ans a réalisé des essais avec la Fiesta près de Rovaniemi samedi (photo ci-dessus) en vue de son premier départ dans l'Arctique depuis 2014.

SUIVEZ L'ARCTIC RALLY FINLAND EN DIRECT

SUIVEZ L'ARCTIC RALLY FINLAND EN ...

Regardez toutes les spéciales de l'Arctic Rally Finland en direct ! Ressentez le froid glacial du deuxième rallye de l'année ...

En lire plus

« J'adore piloter dans ces conditions neigeuses », a-t-il poursuivi. « J'ai déjà disputé l'Arctic, mais c'était il y a assez longtemps. Je n'ai aucune chance de me souvenir des spéciales dans le grand nord, mais les sensations sur ces routes sont vraiment spéciales. »

« Nous devrons voir quelles seront les conditions durant le rallye, mais cela peut être un avantage d'être plus en arrière [dans l'ordre des départs] s'il y a beaucoup de neige qui tombe », a conclu celui qui sera le huitième des treize engagés en WRC à s'élancer dans les spéciales.

• Une couverture complète de l’Arctic Rally Finland Powered by CapitalBox est disponible sur WRC+ All Live ici, avec la diffusion de chaque spéciale, des interviews, des reportages et les analyses de nos experts en direct du parc d'assistance.