mercredi | 21 avril 2021

Présentation du Rallye de Croatie

La Croatie deviendra le trente-quatrième pays à organiser une manche du Championnat du Monde FIA des Rallyes en accueillant le troisième rendez-vous de la saison 2021 ce week-end (22-25 avril).

Après deux mois de pause, le Championnat du Monde FIA des Rallyes repred ses droits en se rendant à Zagreb pour trois journées d'action sur asphalte. Ce premier rendez-vous 100 % asphalte depuis le mois d'août 2019 propose un mélange de routes allant d'un goudron lisses à des chemins bosselés pour offrir un défi de taille.

Âgé de vingt ans seulement, Kalle Rovanperä arrive en Croatie en tant que plus jeune leader de l'histoire de la discipline. Son équipe Toyota Gazoo Racing occupe également la tête du championnat constructeurs et la Toyota Yaris WRC a remporté les deux dernières manches du mondial, tant sur la neige que la glace.

Malgré son statut de leader, le Finlandais reste serein en dépit du trio de pilotes pointant à moins de huit points et ambitionnant de lui ravir les commandes.

Vidéo : le Rallye de Croatie

« Je ne ressens aucune pression malgré mon statut de leader du championnat », affirme le Finladais. « Nous n'avons disputé que deux rallyes et une longue saison nous attend. Bien sûr, c'est une bonne chose d'être à cette place, mais nous devons travailler dur pour essayer de rester dans le match. Il s'agit de mon premier vrai rallye sur asphalte avec la Yaris si l'on met de côté ceux disputés dans des conditions hivernales comme Monza et le Monte-Carlo. Les spéciales sont vraiment belles, mais je pense qu'il y aura beaucoup de boue s’il pleut. Cela s'annonce donc très piégeux. »

Deux des plus proches poursuivants de Kalle Rovanperä ne sont autre que ses équipiers puisque le champion du monde en titre Sébastien Ogier et Elfyn Evans sont à égalité en troisième position, quatre points derrière Thierry Neuville.

Chez Hyundai Motorsport, Thierry Neuville est épaulé en Croatie par Ott Tänak et Craig Breen, dont l'apparition au volant d'une Hyundai i20 WRC sera la première sur asphalte en mondial depuis 2018.

Kalle Rovanperä arrive en Croatie en tête du championnat

Du côté du M-Sport Ford World Rally Team, Adrien Fourmaux quitte l'antichambre qu'est le WRC2 pour effectuer sa première apparition au plus haut niveau. Le Français pilotera une Ford Fiesta WRC, tout comme Gus Greensmith, qui disputera son premier rallye avec Chris Patterson à sa droite.

En parallèle, une quatrième Toyota Yaris WRC sera confiée à Takamoto Katsuta tandis que Pierre-Louis Loubet sera à nouveau au départ avec sa Hyundai i20 WRC préparée par 2C Compétition.

Outre les défis des massifs croates, les pilotes chausseront les pneus asphalte P Zero proposés par Pirelli pour la première fois depuis le retour du manufacturier italien dans l'élite en début d'année.

Adrien Fourmaux veut voir l'arrivée en Croatie

Adrien Fourmaux veut voir ...

Pour ses débuts dans la catégorie reine du Championnat du Monde FIA des Rallyes, le pilote M-Sport Ford World Rally Team Adrien ...

En lire plus

Si tous les pilotes ont pu essayer différents réglages lors de leurs préparatifs, ils devront attendre les premiers kilomètres d'action vendredi pour véritablement comprendre comment tirer la quintessence des gommes italiennes en compétition.

Après la cérémonie de départ jeudi soir, les débats s'ouvriront vendredi matin et se poursuivront sur vingt spéciales totalisant 300,32 kilomètres chronométrés avant l’arrivée dimanche après-midi.

• Une couverture complète du Rallye de Croatie sera disponible sur WRC+ All Live ici, avec la diffusion de chaque spéciale, des interviews, des reportages et les analyses de nos experts en direct du parc d'assistance. 

Plus d'actualités