Wednesday | 30 Jun 2021

Ott Tänak veut un Safari encore plus dur

Troisième du Safari Rally Kenya, Ott Tänak a appelé les organisateurs à rendre le parcours encore plus difficile l'an prochain.

La semaine dernière, Ott Tänak avait affirmé avoir piloté à 60 % tout au long du rallye. L'Estonien figurait parmi les rares favoris à ne souffrir d'aucun problème mécanique sur les pistes punitives autour des lacs Naivasha et Elmenteita dans la vallée du Grand Rift.

Le pilote Hyundai Motorsport aurait même pu se battre pour la victoire dimanche sans un problème avec le pare-brise chauffant de sa voiture l'obligeant à s'arrêter pour l'essuyer dans le dernier test du samedi. Malgré ce contretemps lui coûtant près de deux minutes sous la pluie dans Sleeping Warrior, Ott Tänak a admis avoir adoré le défi des spéciales kenyanes. 

Les meilleures actions du Safari Rally Kenya 2021

« Le premier jour et le dimanche étaient clairement plus difficiles », a confié le champion du monde 2019. « En revanche, les spéciales du samedi ressemblaient plus à celle de l'Europe et n'étaient pas particulièrement difficiles. Le Safari doit être le Safari et j'en profite vraiment quand c'est le cas dans ces endroits uniques. »

Ott Tänak était troisième à quatorze secondes de Takamoto Katsuta lorsque sa voiture connaissait son problème de désembuage. Sans cela, l'Estonien aurait probablement pu se battre pour la victoire lorsque son équipier Thierry Neuville était contraint à l'abandon en raison d'une suspension endommagée dimanche matin.

« Thierry a joué de malchance », a-t-il ajouté. « Je pense qu'il était possible de jouer la victoire. Je faisais très attention, je me suis toujours laissé une bonne marge, mais une erreur ou un point faible ont coûté cher. Je pense que nous avons donné notre maximum, mais cela ira certainement mieux l'an prochain. »

Les dix plus belles photos du WRC Safari Rally Kenya 2021

Les dix plus belles photos du WRC ...

Photos @World

En lire plus

Plus d'actualités