lundi | 07 juin 2021

Ott Tänak cible une approche différente après son abandon en Italie

L'Estonien adoptera une autre philosophie pour la suite de la saison en Championnat du Monde FIA des Rallyes après avoir à nouveau été contraint à l'abandon alors qu'il occupait la tête.

Après son deuxième abandon en autant d'épreuves, Ott Tänak accuse un déficit de cinquante-sept points sur le leader du championnat, Sébastien Ogier, à sept rallyes du dénouement de la saison. L'Estonien a perdu une avance confortable en tête du Rally Italia Sardegna en tapant une pierre arrachant la roue arrière droite de sa Hyundai i20.

Cette déception fait suite à celle qu'il avait vécu le mois dernier lorsqu'un bris de suspension l'avait contraint à l'abandon au Vodafone Rally de Portugal, une manche qu'il menait également avant son retrait.

« Il n’y a plus grand-chose à espérer », confiait-il. « Évidemment, les choses ne vont pas seulement changer de notre côté, mais nous allons aborder les rallyes les uns après les autres en faisant de notre mieux partout où nous allons. Nous verrons en fin de l'année si cela suffira... »

Ott Tänak a refusé d'accuser quiconque après cette nouvelle déconvenue le faisant glisser à vingt-huit unités de son équipier Thierry Neuville, actuellement troisième du championnat.

Ott Tänak abandonne au Rally Italia Sardegna

Le champion du monde 2019 a préféré évoquer l'unité au sein de l'équipe Hyundai Motorsport ainsi que le rythme des Hyundai i20 WRC, qui ont dominé la première étape en Sardaigne avec huit scratches en autant de spéciales. 

« C'était bien de confirmer notre pointe de vitesse tout en contrôlant à certains endroits », ajoutait l'Estonien. « L'équipe m'a beaucoup aidé et ils me soutiennent vraiment pour que je m'habitue toujours plus à la voiture. Nous avons déjà fait de grands pas en avant cette année. Je pense que la voiture est rapide, elle a juste besoin d'un peu plus de fiabilité. »