jeudi | 16 sept. 2021

Ogier prudent à l'aube de la gloire

Fort de son sixième podium de la saison au Rallye des Dieux, Sébastien Ogier a fait un pas vers son huitième titre en neuf ans. Le Français a toutefois admis que l'épreuve grecque avait été l'une des plus difficiles de ces dernières saisons.

Troisième pour la première fois de l'année, Sébastien Ogier compte désormais quarante-quatre points d'avance sur son équipier Elfyn Evans tandis que Thierry Neuville est troisième à cinquante unités.

« Je suis ravi du bilan final de ce rallye », a déclaré le pilote Toyota Gazoo Racing. « On ne peut pas gagner tous les week-ends, mais c'est une opération positive qui nous permet de nous approcher un peu plus du titre. Comme je le dis souvent, c'est l'objectif principal en ce moment. Je voulais conserver la tête et nous avons creusé l'écart. C'est un très bon résultat pour nous. »

 

« Je pense qu'on a fait une course intelligente car on a atteint l'objectif qu'on s'est fixé au cours du week-end au vu de la tournure prise par le rallye », a-t-il ajouté. « Les conditions étaient tout le temps piégeuses. Nous n'avions pas le même rythme que Kalle. Il a fait trois journées fantastiques, avec de super chronos, pour décrocher une victoire amplement méritée. De mon côté, j'ai préféré jouer la carte de la prudence et il était plus sage de sécuriser la troisième place. »

Les fortes averses durant les reconnaissances avaient compliqué la rédaction de notes inédites pour les spéciales, transformant la semaine du rallye en véritable endurance. 

« Ça a été une semaine éprouvante, vraiment très chargée. Avec une grosse part de routier prévue par le programme, on a passé beaucoup de temps dans la voiture dès les reconnaissances, et puisque pas mal de spéciales n'étaient courues qu'une fois il y avait beaucoup de kilomètres à prendre en notes et à travailler par la suite. Et puis les reconnaissances en elles-mêmes ont été compliquées par la pluie et le brouillard, des conditions impressionnantes ! Ça nous a valu de longues journées et des nuits très courtes, avec pas mal de travail sur la vidéo pour valider les notes avant le départ. » 

Plus d'actualités