Wednesday | 31 Mar 2021

Les constructeurs du WRC s'engagent pour trois nouvelles années

Les trois constructeurs actuellement engagés en WRC se sont engagés à s'inscrire et à disputer les trois premières saisons de la nouvelle ère hybride du Championnat du Monde FIA des Rallyes de 2022 à 2024.

Hyundai, M-Sport Ford et Toyota ont promis de lier leur avenir à celui de la discipline avec des voitures basées sur leurs modèles de série. Celles-ci connaîtront un changement historique en 2022 en adoptant une motorisation mêlant moteur à combustion et moteur électrique.

L'accord comprend une contribution égale aux coûts de développement de la nouvelle technologie entre la FIA et les constructeurs. Cette motorisation mettra fortement l'accent sur la durabilité, la sécurité et la maîtrise des coûts.

Annoncée en 2019, l'introduction de la technologie hybride a reçu le feu vert du Conseil Mondial du Sport Automobile plus tôt dans le mois après une collaboration étroite entre les constructeurs, WRC Promoter et la FIA.

Hyundai Motorsport alignera une voiture basée sur sa Hyundai i20 N de série, une citadine sportive inspirée de l'actuelle i20 WRC. M-Sport Ford et Toyota Gazoo Racing n'ont pas encore confirmé le modèle qu'ils utiliseront.

Directeur général de WRC Promoter, Jona Siebel a salué l’engagement des trois marques comme une nouvelle étape positive pour l’avenir du championnat.

« Il n’est pas exagéré de dire que l’introduction de la technologie hybride dans la catégorie reine du WRC marque l’une des étapes les plus importantes de l’histoire du sport », a-t-il déclaré. « Cela fait sens d'ouvrir cette ère pour la cinquantième saison du championnat. WRC Promoter est pleinement engagé avec la FIA et les constructeurs dans l'introduction de voitures plus vertes. Le groupe propulseur hybride fait partie intégrante de l'industrie automobile alors que le monde évolue vers un avenir plus durable. Il est essentiel que le WRC s'aligne sur cette évolution. Il s'agit de donner un nouveau sens au rallye en offrant une plateforme R&D parfaite pour que l'industrie automobile puisse communiquer sur ses nouvelles technologies. »

Votez pour la photo d'une génération !

Votez pour la photo d'une ...

Le panel indépendant d'experts du WRC a finalisé ses dix choix pour la photo ProGrade Digital de la génération 1997-2021. À ...

En lire plus

« Le WRC demeure le championnat le plus difficile du monde du sport automobile pour les voitures de série et l'engagement de ces équipes envoie un message positif sur son avenir aux autres constructeurs envisagent de nous rejoindre », a-t-il ajouté.

Pour assurer toujours plus de stabilité et de meilleures opportunités à long terme, la FIA introduira des cycles d'engagement de trois ans, et non plus d'un, pour les constructeurs. Un nouveau système fera également son apparition en 2022 : les trois constructeurs actuels et la FIA possédront chacun l'une des quatre licences disponibles en WRC.

Ces annonces font suite à la confirmation d'autres projets de durabilité initiés par le WRC. Des appels d'offres ont été lancés pour :

  • Carburant durable : le fournisseur produit et livre un carburant, ou une gamme de carburants, qui pourra être utilisé(e) par les concurrents dans les différentes classes du Championnat du Monde FIA des Rallyes.
  • Marquage des bornes électriques pour voitures hybrides rechargeables dans les parcs d'assistance.
  • Production et fourniture d’énergie renouvelable pour couvrir les besoins en recharge des voitures Rally1 et besoins généraux en électricité du parc d’assistance.