mercredi | 19 mai 2021

La présentation du Vodafone Rally de Portugal

Ce week-end, Sébastien Ogier vise une sixième victoire record au Vodafone Rally de Portugal pour ce qui pourrait être sa dernière apparition dans le pays où il a signé sa première victoire en mondial il y a onze ans.

En 2010, Sébastien Ogier avait signé la première de ses 51 victoires en Championnat du Monde FIA des Rallyes FIA sur les pistes portugaises. Depuis, le Français s'est imposé à quatre autres reprises et un nouveau succès en Lusitanie le verrait dépasser le pilote finlandais Markku Alén au palmarès de l'épreuve.

L'homme aux sept titres mondiaux, qui a déjà confié que cette année serait sa dernière saison complète en WRC, a repris la tête du championnat lors du rendez-vous précédent en Croatie. Il compte huit points d'avance sur Thierry Neuville avant le quatrième des douze rendez-vous du calendrier.

Le beau temps à l'approche de la première étape disputée vendredi pourrait assécher les routes laissées humides et boueuses par la pluie et ainsi handicaper les premiers pilotes à s'élancer dans les spéciales. Premier dans l'ordre des départs, le Français admet qu'une sixième victoire au Portugal sera loin d'être simple.

Les spéciales du Vodafone Rally de Portugal

« C'est un rallye qui me tient vraiment à cœur », a confié le pilote de la Toyota Yaris WRC. « Cette fois, nous savons que nous devrons probablement faire face à des conditions difficiles en ouvrant la route, mais il peut pleuvoir au Portugal à cette période de l'année et c'est toujours ce que l'on espère dans cette situation. »

L’épreuve basée à Matosinhos est le premier rallye terre de l'année et sert généralement d'étalon sur la surface prédominante du calendrier, six des douze événements de la saison se disputant sur terre.

Sébastien Ogier fera d'ailleurs face aux deux derniers vainqueurs du rallye : Thierry Neuville, vainqueur en 2018, et son équipier Ott Tänak, victorieux en 2019. Le Rallye du Portugal n'avait pas eu lieu en raison de la Covid-19 en 2020.

Les deux hommes seront rejoints chez le constructeur coréen par Dani Sordo, auteur de quatre podiums en douze départs au Portugal. L'Espagnol sera associé pour la première fois à son nouveau copilote, Borja Rozada.

Pirelli et ses pneus terre découvrent le Portugal

Pirelli et ses pneus terre ...

Les pneumatiques Pirelli Scorpion KX destinés à la terre feront leurs grands débuts sur les World Rally Cars au Vodafone Rally ...

En lire plus

Troisième du classement général après s'être incliné en Croatie pour 6/10e de seconde face à Sébastien Ogier dans la troisième arrivée la plus serrée de l'histoire du championnat, Elfyn Evans tentera d'inverser la tendance face à équipier au sein du Toyota Gazoo Racing.

La structure japonaise alignera également une Toyota Yaris WRC pour Kalle Rovanperä, en tête du championnat jusqu'à sa sortie dans les premiers kilomètres sur l'asphalte croate.

Adrian Fourmaux conservera son volant chez M-Sport Ford World Rally Team après son superbe top cinq pour ses débuts au plus haut niveau avec une Ford Fiesta WRC. Comme en Croatie, le Français sera associé à Gus Greensmith dans l’équipe britannique.

Ott Tänak a remporté la dernière édition au Portugal en 2019

Le Japonais Takamoto Katsuta souhaitera confirmer son bon début de saison après avoir mené sa Toyota Yaris WRC à trois sixièmes places en autant d'épreuves cette année tandis que Pierre-Louis Loubet complète la liste des engagés avec son nouveau copilote Florian Haut-Labourdette.

Après la cérémonie de départ jeudi soir à Coimbra, les concurrents affronteront vingt spéciales totalisant 337,51 kilomètres chronométrés sur trois jours dans le nord et le centre du Portugal. L'arrivée sera donnée dans la ville côtière de Matosinhos dimanche après-midi.

• Une couverture complète du Vodafone Rally de Portugal est disponible sur WRC+ All Live ici, avec la diffusion de chaque spéciale, des interviews, des reportages et les analyses de nos experts en direct du parc d'assistance. 

Plus d'actualités