vendredi | 14 mai 2021

Kalle Rovanperä promet une approche plus équilibrée au Portugal

Le Finlandais a promis un pilotage « plus sensible » pour le Vodafone Rally de Portugal (20-23 mai) après son accident dans la première spéciale du Rallye de Croatie.

Kalle Rovanperä était arrivé au Rallye de Croatie en étant le plus jeune leader du Championnat du Monde FIA des Rallyes de l'histoire, mais le Finlandais âgé de vingt ans a vu son week-end s'arrêter après seulement 5,4 km. 

En sortant trop large dans un virage à droite de Rude - Plešivica, le pilote Toyota Gazoo Racing s'enfonçait dans les bois avant de s'immobiliser contre un arbre. Trop endommagée, sa voiture ne pouvait être réparée et devait s'arrêter définitivement.

Kalle Rovanperä a toutefois promis d'embrasser une tactique plus astucieuse pour le premier rallye terre de la saison.

Les accidents de Kalle Rovanperä

« Je pense que mon approche sera un peu plus sensible après la Croatie », a-t-il affirmé. « J'espère que nous pourrons trouver un bon rythme d'entrée pour nous battre pour un bon résultat. Je crois que c'est une épreuve qui peut bien me réussir. J'y avais pris du plaisir en 2019 et nous avions remporté notre catégorie [WRC2 Pro]. »

Kalle Rovanperä a rapidement repris le volant après son accident en Croatie et a admis qu'il lui avait fallu un peu de temps pour se réhabituer à la Yaris sur des chemins de terre. La dernière manche du mondial sur cette surface remonte au Rally Italia Sardegna disputé en octobre dernier.

« C'était agréable de retrouver la voiture quelques jours après notre abandon en Croatie afin de préparer le Portugal », a-t-il expliqué. « À vrai dire, cela a demandé du temps pour retrouver les sensations comme cela faisant tellement longtemps que je n'avais plus piloté sur de la terre. Dans l'ensemble, je suis reparti avec un bon feeling concernant la voiture et les nouveaux pneus terre. »

Le teaser du Vodafone Rally de Portugal 2021

Avec son score vierge en Croatie, Kalle Rovanperä a chuté au cinquième rang du championnat avec vingt-deux points de retard sur le leader Sébastien Ogier et deux places derrière son autre équipier, Elfyn Evans.

Les routes sablonneuses du Portugal offrent traditionnellement une adhérence limitée pour les premiers pilotes s'élançant dans les spéciales. Cinquième dans l'ordre des départs de la première étape vendredi, Kalle Rovanperä devrait donc être le pilote du Toyota Gazoo Racing à bénéficier de la meilleure position pour se placer aux avant-postes.

• Une couverture complète du Vodafone Rally de Portugal est disponible sur WRC+ All Live ici, avec la diffusion de chaque spéciale, des interviews, des reportages et les analyses de nos experts en direct du parc d'assistance.