mardi | 08 juin 2021

Jari-Matti Latvala : « Sébastien Ogier était sur une autre planète »

Le directeur de l'équipe Toyota Gazoo Racing estime que la performance de Sébastien Ogier en Italie était de loin supérieure à celle du Portugal deux semaines auparavant.

Leader du championnat, Sébastien Ogier était handicapé en devant ouvrir la route tant au Vodafone Rally de Portugal qu'au Rally Italia Sardegna, et donc dessiner une trajectoire plus rapide pour ses concurrents tout au long de la première étape.

Le Français a toutefois pris la troisième place au Portugal sans jamais être totalement à l'aise avant de réaliser l'une des plus belles prestations de sa carrière en menant sa Toyota Yaris WRC à une troisième victoire cette saison en Championnat du Monde FIA des Rallyes.

La caméra embarquée du rallye : Rally Italia Sardegna 2021

« Sébastien était sur une autre planète dans son rôle d'ouvreur par rapport au Portugal », a déclaré Jari-Matti Latvala, directeur de l'équipe Toyota Gazoo Racing. « J'ai pu le constater en voyant son engagement dès son premier passage au shakedown. Il était le plus rapide en étant le premier à s'élancer dans la spéciale et je lui ai dit que s'il pouvait reproduire cela, la victoire était à sa portée. C'est exactement ce qu'il a fait. Bien sûr, il avait toujours son rôle de balayeur, donc il n'aurait pas été possible de s'imposer sans le problème d'Ott Tänak. Cependant, ils se seraient disputés la victoire avec une position de départ similaire et j'ai tout de même le sentiment que Sébastien aurait gagné. »

Quatrième dans l'ordre des passages, Ott Tänak profitait de conditions plus adhérentes pour dominer la première étape et reléguer Sébastien Ogier à plus de quarante secondes avant son abandon, roue arrière gauche arrachée par une pierre.

En parallèle, Sébastien Ogier se sentait plus à l'aise après quelques ajustements sur la géométrie et les suspensions de sa voiture entre le Portugal et l'Italie. Elfyn Evans assurait également le doublé de l'équipe alors qu'il s'élançait derrière son équipier. Cette victoire a aussi mis fin à trois ans de domination de Hyundai Motorsport en Sardaigne.

Sébastien Ogier et Elfyn Evans soulagés après la Power Stage

Sébastien Ogier et Elfyn Evans ...

Auteurs d'un doublé au Rally Italia Sardegna, les pilotes Toyota Gazoo Racing ont révélé à quel point le gué de la Wolf ...

En lire plus

« Je ne pouvais pas rêver d'un meilleur résultat ici », a conclu Jari-Matti Latvala. « Nous sommes venus en nous disant qu'un podium serait fantastique compte tenu des performances de Hyundai au Portugal. Ils ont été très forts sur cette épreuve et Toyota n'avait plus gagné en Italie depuis 1994 avec Didier Auriol, mais les choses ont changé et je dois dire que nous sommes vraiment contents de ce résultat. La voiture était fiable et régulière, tout comme les pilotes. Ces derniers ont fait de l'excellent travail, choisissant où attaquer et où gérer. Nous avons également eu un peu de chance que Hyundai ait rencontré des problèmes pendant l'événement. »