vendredi | 19 nov. 2021

Evans mène les débats face à Ogier

Le Gallois Elfyn Evans s'est emparé des commandes du FORUM8 ACI Rally Monza vendredi soir dans son palpitant duel pour le titre en Championnat du Monde FIA des Rallyes l'opposant à son équipier Sébastien Ogier.

Sébastien Ogier (Toyota Yaris WRC) avait donné le ton après les quatre spéciales redoutables disputées dans les Alpes italiennes, mais Elfyn Evans (Toyota Yaris WRC) prenait l'ascendant dans l'après-midi sur le « temple de la vitesse » de Monza pour boucler la première des trois étapes avec 1''4 d'avance sur son rival.

Elfyn Evans doit effacer son déficit de dix-sept points pour priver celui qui est aussi son équipier d'un huitième titre mondial en neuf saisons, mais Sébastien Ogier en fait actuellement assez pour terminer sa carrière à plein temps en WRC sur la meilleure note possible.

Le Français remportait ainsi trois des quatre premiers tests dans le brouillard des montagnes pour prendre un avantage de 6''5 avant que des problèmes de freins ne le ralentissent sur le circuit. Le Gallois saisissait alors sa chance pour lui ravir les commandes de l'épreuve.

Sébastien Ogier remportera son huitième titre si le classement reste le même dimanche 

Malgré sa bonne opération, Elfyn Evans était soulagé de sortir indemne d'une spéciale finale difficile dans l'obscurité et marquée par une forte baisse des températures.

« Cette spéciale n'était pas facile, surtout en entrant directement dans les chicanes avec des pneus assez froids », reconnaissait le leader. « Ce n'était pas vraiment plaisant dans le noir. C'était une bonne journée sur le circuit, mais il nous reste du travail en vue des spéciales en montagne demain. »

« C'est un bon début », souriait Sébastien Ogier en parallèle. « Je pense que nous avons fait de beaux passages en montagne. J'ai eu de petits soucis cet après-midi et je n'ai pris aucun risque dans la dernière spéciale avec les chicanes. Je suis heureux d'être là où je suis en ce moment. Elfyn est lancé dans une bataille qui n'est pas la mienne. »

Les deux hommes creusaient rapidement l'écart sur leurs poursuivants. Thierry Neuville (Hyundai i20 WRC) était le meilleur des autres tout en pointant déjà à 20''2 après avoir surmonté des problèmes de tenue de route en montagne et un souci de boîte de vitesses l'après-midi. Le Belge s'offrait toutefois une spéciale en se montrant le plus véloce dans l'ES6.

Thierry Neuville est troisième derrière les deux hommes forts de Toyota

Initialement devant Thierry Neuville, Dani Sordo (Hyundai i20 WRC) perdait progressivement du terrain en se plaignant de sous-virage. L'Espagnol parvenait toutefois à rebondir en remportant la dernière spéciale pour revenir à trois secondes du podium.

Malgré une figure inopinée, Oliver Solberg (Hyundai i20 WRC) faisait forte impression en terminant la première étape dans le top cinq, 26''0 derrière Dani Sordo, mais 14''9 devant Takamoto Katsuta (Toyota Yaris WRC). Ce dernier cédait quelques secondes en calant, mais le Japonais conservait l'avantage sur Gus Greensmith (M-Sport Ford Fiesta WRC) et Teemu Suninen au volant de sa nouvelle monture, une Hyundai i20 WRC.

Prudent, Kalle Rovanperä (Toyota Yaris WRC) temporisait ses envies afin d'assurer de précieux points au Toyota Gazoo Racing dans la lutte pour le titre constructeurs au cas où ses équipiers Sébastien Ogier et Elfyn Evans seraient contraints à l'abandon.

Leader du WRC3, Yohan Rossel (Citroën C3 Rally2) complétait le top dix. Son compatriote Adrien Fourmaux (M-Sport Ford Fiesta WRC) était le seul à abandonner au sein de la catégorie reine. Le Français était sixième avant de déraper dans un virage et de se retrouver de l'autre côté de la route.

Samedi, la plus longue étape de l'épreuve attend les concurrents avec 108,24 km d'action dans un format similaire à celui d'aujourd'hui. Deux passages dans deux spéciales de montagne le matin seront suivis de deux autres tests à Monza dans l'après-midi.

  • Une couverture complète du FORUM8 ACI Rally Monza est disponible sur WRC+ All Live ici, avec la diffusion de chaque spéciale, des interviews, des reportages et les analyses de nos experts en direct du parc d'assistance.   

Abandon pour Adrien Fourmaux

Plus d'actualités