vendredi | 02 avril 2021

Volkswagen, la machine marketing

Pendant le règne de Volkswagen sur le WRC entre 2013 et 2016, la marque n'a pas seulement fait forte impression dans les spéciales. Elle a aussi adopté une approche unique avec des concepts sortant des sentiers battus et inédits dans l'ère des World Rally Cars.

Quand Volkswagen a fait ses débuts officiels en mondial en 2013, les résultats n'ont pas tardé à suivre. Sébastien Ogier a offert au constructeur allemand son premier scratch dès la première spéciale de la saison, Moulinon-Antraigues (37,1 km) au Rallye Monte-Carlo.

Le week-end ne s'est pas conclu par une victoire, mais Volkswagen avait fait forte impression et elle allait célébrer le premier de ses quatre titres consécutifs en fin d'année, Sébastien Ogier mettant également un terme au règne de son compatriote Sébastien Loeb chez les pilotes.

1997, la vague du changement

1997, la vague du changement

En 1997, une toute nouvelle génération de voitures fait son apparition en Championnat du Monde FIA des Rallyes. Mais que ...

En lire plus

En parallèle, l’équipe marketing de Volkswagen connaissait un succès tout aussi enviable en dehors des spéciales avec sa campagne Rally the World. En résumé, RallyTheWorld.com était la page d'accueil de son équipe de rallye, mais bien plus encore. Elle offrait une plongée dans la créativité illimitée de Volkswagen, qui allait de la cuisson des steaks sous le capot de la Polo R WRC à l'utilisation de la voiture pour alimenter une machine à coudre afin d'apporter les dernières touches aux combinaisons des pilotes. 

Volkswagen a également amené de nouveaux visages en WRC. Sébastien Ogier a affronté le footballeur allemand Thomas Müller, vainqueur de la Coupe du Monde, à l'occasion d'une séance de tirs au but. Le petit plus ? Le Français utilisait l'arrière de sa voiture pour frapper le ballon devant le gardien de but. L'Allemand n’a pas été le seul footballeur à se lancer puisque le Brésilien Neymar Jr a aussi intégré l'aventure. Le monde du tennis a été représenté par Caroline Wozniacki, celui du théâtre par Idris Elba.

Aucune étoile ne semblait trop grande, aucun concept ne semblait trop absurde pour que Volkswagen ne relève le défi. Retrouverez ci-dessous une sélection de nos campagnes créatives préférées de Volkswagen ainsi que quelques uns des plus grands noms à s'être essayés au WRC !

The German Donut

Meat you in Argentina

Il Cubo

The Outfit

Thomas Müller vs Sébastien Ogier

Neymar Jr. comes for a co-drive

Cet article fait partie d'une série de 25 histoires retraçant les 25 ans de l'ère World Rally Car. Chaque épisode est publié le vendredi lors des semaines sans rallye.

25 histoires pour célébrer l'ère des World Rally Cars