Tom Kristensson veut garder la tête

Le Suédois Tom Kristensson et d'autres nouveaux venus en FIA Junior WRC veulent continuer de monopoliser le top trois en Corse ce week-end.

Le mois dernier en Suède, les rookies du FIA Junior WRC avaient donné le ton. Sur la neige, Tom Kristensson s'était ainsi imposé grâce à un pilotage mesuré pour prendre huit points d'avance en tête du classement général avant d'aborder l'asphalte et les montagnes du Corsica linea - Tour de Corse.

Eux aussi novices dans la catégorie, l'Estonien Roland Poom et l'Espagnol Jan Solans avaient complété le podium suédois, mais les trois hommes - et leurs dix autres concurrents engagés sur des Ford Fiesta R2 - savent que l'Île de Beauté leur réserve des défis totalement différents avec des routes sinueuses et abrasives.

Contrairement à ses adversaires, Tom Kristensson possède de belles références sur asphalte après s'être engagé en ADAC Rallye Cup outre-Rhin ainsi qu'en FIA ERC. Depuis sa victoire sur ses terres, le Suédois ne pense d'ailleurs qu'au seul rendez-vous 100 % asphalte du calendrier.

« La Corse est au centre de mes pensées et de ma préparation depuis ma victoire en Suède », a-t-il affirmé. « Je suis ce rallye depuis un moment. Je pense que c’est un superbe événement et notre objectif sera le même que d’habitude : finir chaque spéciale pour prendre de l’expérience et du plaisir. »

S'il veut compenser son déficit d'expérience sur cette surface face à Tom Kristensson, Roland Poom devra s'adapter rapidement aux spécificités du Rallye aux 10000 virages, surnommé ainsi en raison de ses interminables enchaînements.

Treize Ford Fiesta R2 sont engagées dans la catégorie Junior WRC.

« Ce sera tout un défi en Corse », a-t-il reconnu. « Ce sera mon premier départ en Corse, mais aussi mon premier rallye sur asphalte, tout simplement ! Nous avons fait de bons essais avant le départ. Malgré mon peu d’expérience sur cette surface, je me sens plutôt confiant. »

Pour de nombreux observateurs, Jan Solans figure logiquement parmi les favoris.

« Le Tour de Corse est notre rallye de prédilection », a confié l’Espagnol. « Le profil des routes est similaire à ce que je connais, donc nous devrions avoir l’occasion de montrer notre pointe de vitesse. »

Dennis Rådström, vice-champion l'an dernier, et Julius Tannert s'appuieront eux sur leurs deux départs en Corse. Tom Williams et Ken Torn pourront également capitaliser sur leur connaissance du terrain pour avoir déjà disputé le Tour de Corse.

Rendez-vous sur WRC+ pour vivre le Corsica Linea - Tour de Corse avec notre dispositif All Live. Au programme, toutes les spéciales en direct, les infos du parc d'assistance et l'analyse de nos experts !

VIDEO

More News



Social media