jeudi | 26 sept. 2019

Le WRC met le cap sur 2022

Le WRC met le cap sur 2022

Dès 2022, le Championnat du Monde FIA des Rallyes s'ouvrira à l'hybride. Davantage de détails sur les voitures devraient être connus en octobre prochain.

Directeur Rallye de la FIA, Yves Matton (ci-dessus) a déclaré que le planning de travail de la nouvelle réglementation annoncée plus tôt dans l'année était respecté. La prochaine étape concerne la décision sur le type d'hybridation. 

« Nous avons réalisé une étude avec les sociétés capables de fournir le type d’équipement hybride dont nous avons besoin », a déclaré Yves Matton. « Nous avons leurs retours, ce qui va nous permettre d'étuider les possibilités avec les constructeurs lors de notre prochain groupe de travail afin de décider du type d'hybridation que nous utiliserons. La décision formelle sera prise en octobre. Nous suivons le plan annoncé. Fin décembre, les règlements techniques seront proposés lors de la réunion du conseil mondial du sport automobile. Nous respectons à 100 % le calendrier établi il y a neuf mois. »

L'une des préoccupations des équipes actuelles réside dans la nécessité d'effectuer davantage d'essais en cours de saison afin de préparer les voitures jusqu’en 2021. Yves Matton a indiqué que la FIA s’attaquerait à ce problème.

« Nous n’avons pas encore travaillé sur les règlements sportifs », a-t-il ajouté. « Comme nous avons fait dans le passé, nous devrions autoriser des jours supplémentaires pour travailler sur les voitures. »

Yves Matton a également confirmé son intention de maintenir les coûts des voitures afin d'attirer de nouveaux constructeurs.

« Nous œuvrons à maintenir les coûts aux niveaux actuels. Nous travaillons avec les constructeurs afin d'identifier les développements techniques avec ou sans valeur marketing afin de garantir un retour sur investissement optimal pour ceux-ci. »

La prochaine génération de World Rally Cars utilisera les mêmes moteurs turbocompressés de 1600 cm³ qu'aujourd'hui.

VIDEO

More News