mardi | 11 avril 2017

La remontada de Latvala

La remontada de Latvala

Jari-Matti Latvala avait gardé le meilleur pour la fin au Tour de Corse. Le « Finlandais volant » s’est offert un magnifique passage sur la Power Stage pour s’offrir les points bonus et arracher la quatrième place au général pour la plus petite des marges.

S’il fallait toujours compter sur lui malgré son manque de rythme sur la première journée et demie, Jari-Matti Latvala profitait d’une série de changements effectués à l’assistance samedi midi pour inverser la tendance au profit du Toyota Gazoo Racing WRT. L’équipe effectuait d’ailleurs en Corse ses débuts sur asphalte en mondial. 

Sur les quatre dernières spéciales, le vainqueur du Rallye de Suède prenait le dessus sur son adversaire Craig Breen. Il enfonçait le clou sur la Power Stage ralliant Porto-Vecchio à Palombaggia, où il obtenait sa première victoire en spéciale en Corse.

L’ultime attaque de Jari-Matti Latvala lui permettait de reprendre la quatrième place à l'Irlandais pour un petit dixième de seconde au terme des 316,8 kilomètres d’action. Une performance qui consolide sa deuxième place au championnat, à seulement treize points de Sébastien Ogier.

« J’étais en pleine attaque sur la Power Stage », résumait celui qui terminait à seulement 13’’6 du podium. « J’étais focalisé sur mon pilotage. Je savais que je devais réussir un passage parfait si je voulais finir quatrième et j’y suis presque parvenu. »

« Nous sommes arrivés trop vite sur certaines sections, nous avions du sous-virage et nous avons aussi attaqué une bosse complètement en travers. Les gens ont couru ! Je suis désolé si je leur ai fait peur, mais tout était sous contrôle même si cela semblait spectaculaire ! Avec la quatrième place et la victoire sur la Power Stage, nous prenons dix-sept points. C’est un résultat fantastique pour nos débuts sur asphalte. »

« Ce résultat provient d’un effort collectif », ajoutait Tommi Mäkinen, Team Principal de Toyota Gazoo Racing WRT. « La voiture s’est améliorée tout au long des trois jours grâce au travail fourni par chacun. »

« Terminer aussi près du podium pour notre première épreuve sur asphalte est une belle réussite. Je n’y suis jamais arrivé en tant que pilote puisque mon meilleur résultat en Corse est une sixième place ! Jari-Matti a de nouveau fait du beau travail, notamment avec son brillant passage en Power Stage. »

Video

More News