samedi | 07 déc. 2019

La parole à Rich Millener

La parole à Rich Millener

Le décalage horaire joue rarement en notre faveur, mais j'ai pu en profiter le week-end dernier. Avec des vacances réservées après le Kennards Hire Rally Australia, je suis resté aux antipodes malgré l'annulation de la dernière manche du calendrier...

Peu de temps après avoir retrouvé M-Sport, j'ai de nouveau pris la route du sud, direction Devon, dans le sud-ouest de la Grande-Bretagne, là même où j'ai passé une bonne partie de ma jeunesse. Il est toujours agréable de rentrer à la maison, surtout lorsque l'on fait pour disputer un rallye.

Après avoir dit aux pilotes ce qu'il fallait faire toute la saison, j'allais prendre leur place pour m'essayer à leur métier. J'ai hérité de la voiture n°2 au Barbara Carter Memorial Road Rally... Pas de pression, comme ils disent !

J'imagine que certains ne savent pas exactement de quoi l'on parle quand on évoque un rallye routier britannique. Pour faire simple, à l'heure où tout le monde se couche, votre copilote et vous montez dans une voiture et essayez de trouver votre chemin d'un endroit à l'autre grâce à une navigation très compliquée et sur de très petites routes.

Mon copilote était Michael Gilbey. Un bon gars et un ancien collègue de M-Sport. Mais serait-il bon avec les cartes ? Il l'était, et pas qu'un peu. Et je n'étais pas trop mauvais au volant non plus...

Mike n'a commus qu'une erreur au moment de préparer notre parcours et j'ai peut-être été un peu trop ambitieux au freinage sur quelques intersections… Nous sommes restés coincés un certain temps, mais Mike a proposé de sortir et de pousser la voiture. L'essence même du rallye !

Partis à 23h30, nous avons franchi l'arrivée à 5h30 un dimanche matin en deuxième position. Nous nous étions montrés à la hauteur de notre numéro !

Au quotidien, Rich Millener veille sur les pilotes et copilotes de M-Sport Ford World Rally Team.

Je dois l'admettre, même si la moitié de mon cerveau était encore à l'heure de Sydney, l'autre moitié avait du mal à se faire aux trajectoires sur les routes autour de Tiverton et Exmouth. J'avais heureusement eu la présence d'esprit de poser mon lundi, car j'étais exténué une fois le rallye terminé. 

L'événement n'en était pas moins fantastique. Cela m'a rappelé mon dernier rallye au volant, lorsque je copilotais mon père. Cela m'a rappelé exactement ce pourquoi je me suis lancé dans ce sport et pourquoi je l'aime toujours autant.

J'adresse toutes mes félicitations à l'Exmouth Motor Club pour l'organisation de cette belle épreuve et à la communauté du rallye pour savoir entretenir les racines de notre discipline en Grande-Bretagne.

Dans mon travail, on me demande souvent le meilleur moyen pour que les jeunes commencent le rallye et ces épreuves sont là pour ça, en proposant l'un des moyens les plus économiques de se lancer dans la compétition tout en apprenant beaucoup.

À vrai dire, je suis à nouveau accro et je recherche déjà mon prochain défi... Je pourrais même inviter Mike à revenir à mes côtés dans cette nouvelle tentative !

More News