THIERRY NEUVILLE

S’il garde la tête froide à toute épreuve, Thierry Neuville est aussi connu pour son faible envers les montres et les lunettes colorées. Vice-champion à cinq reprises, le Belge veut assurément faire de 2023 l’année de son premier titre mondial.

Nationality BEL
Date of Birth 16.06.1988
Birthplace Saint Vith, Belgium
First Rally 2009, Rally RACC
Co-Driver Martijn Wydaeghe
Rally Wins 17
Website http://www.thierryneuville.be/

Sa carrière jusqu’ici

Après avoir fait ses gammes sur les routes de sa Belgique natale, Thierry Neuville découvre la scène internationale avec le Junior WRC en 2010. Il y signe une victoire et un podium, mais aussi de belles performances en Intercontinental Rally Challenge au volant d’une Super 2000.

En 2011, il s’impose en Corse et au Sanremo dans le cadre de l’IRC. Ses résultats lui offrent une chance en WRC puisque Citroën l’engage pour la saison 2012 dans son Junior Team. Septième en 2012, Qatar M-Sport World Rally Team le débauche pour 2013.

Avec la Ford Fiesta RS WRC, il termine deuxième sur quatre rallyes de suite et troisième à trois reprises pour prendre la deuxième place du championnat. 

Avec de tels résultats, Thierry Neuville devient logiquement le pilote à recruter. En novembre, il paraphe un contrat pluriannuel pour endosser le rôle de leader au sein de la nouvelle équipe Hyundai dès 2014. 

Thierry Neuville tire alors le meilleur d’une Hyundai i20 WRC en constants progrès pour sa première campagne. Parmi ses trois podiums, le premier reste dans les annales pour l’usage d’une bouteille de Corona afin de soulager son radiateur cassé.

Le Belge connaît une saison 2015 frustrante en raison du retard dans le développement de la nouvelle Hyundai i20 WRC. Il en ressort toutefois revigoré en 2016 et son regain de forme se traduit par une série de cinq podiums consécutifs pour finir vice-champion.

En 2017 et 2018, il démontre à nouveau son talent, mais cela ne suffit pas pour garder définitivement l’avantage sur Sébastien Ogier dans la course au titre et il doit encore se contenter de la place de dauphin. 

Malgré trois victoires en 2019 et une en 2020, Thierry Neuville essuie d’autres échecs dans sa quête. Il se sépare même de Nicolas Gilsoul, son copilote de longue date, moins d’une semaine avant le coup d’envoi de la saison 2021 pour s’associer à son compatriote Martijn Wydaeghe.

Le duo s’entend immédiatement et s’offre deux succès, dont un à domicile en Belgique. Leurs performances ne leur assurent toutefois que la troisième position du championnat. Bis repetita en 2022 avec à nouveau le troisième rang du classement général final.

Une chose est sûre : Thierry Neuville est plus motivé que jamais au moment d’aborder sa dixième campagne avec le constructeur coréen en 2023.

 

Sa carrière jusqu’ici
Hyundai Shell Mobis World Rally Team

Hyundai Shell Mobis World Rally ...

À l’orée de la saison 2014, Hyundai revient en WRC avec une nouvelle équipe et un programme ambitieux à long terme dans ...

Read More