Hyundai Shell Mobis World Rally Team

À l’orée de la saison 2014, Hyundai revient en WRC avec une nouvelle équipe et un programme ambitieux à long terme dans l’élite du rallye mondial.

Présentation de l’équipe

Le constructeur coréen n’est alors pas un inconnu dans la discipline après avoir couru dans la catégorie F2 entre 1998 et 2000, puis développé une Hyundai Accent WRC jusqu’en 2003. 

Le retour de Hyundai est annoncé par le prototype de la Hyundai i20 WRC au Mondial de l’Automobile de Paris en septembre 2012. Le projet se met rapidement en place avec l’installation trois mois plus tard d’une base dédiée au sport automobile en Allemagne.

Ancien directeur technique chez Peugeot en WRC, Michel Nandan est recruté dans le but de structurer une équipe compétitive, de concevoir une i20 version rallye et de développer un département sportif en ordre de marche – tout cela à partir d’une feuille blanche et en moins d’un an. 

Vice-champion du monde un an plus tôt, Thierry Neuville est promu leader de l’écurie pour 2014. Hyundai souhaite utiliser cette campagne comme année d’apprentissage, mais les résultats sont prometteurs avec le succès du Belge dans un doublé surprise en Allemagne.  

La structure effectue un grand pas en avant en 2016. Thierry Neuville mène d’abord sa Hyundai i20 WRC sur le podium du Rallye Monte-Carlo avant que Hayden Paddon n’intègre le cercle des vainqueurs en dominant le Rallye d’Argentine. 

Thierry Neuville l’imite deux rendez-vous plus tard en Sardaigne. À l’issue de l’année, Hyundai compte deux victoires et douze podiums et se classe deuxième du championnat constructeurs.  

L’histoire se répète en 2017 et en 2018. Thierry Neuville et Hyundai occupent un temps la tête des deux classements avant de céder du terrain en deuxième partie de saison et de se contenter finalement du deuxième rang.  

L’équipe ajuste sa stratégie en 2019. Andrea Adamo prend les commandes des opérations tandis que le nonuple Champion du Monde des Rallyes Sébastien Loeb rejoint Thierry Neuville, Andreas Mikkelsen et Dani Sordo. Une rotation stratégique implacable est mise en œuvre et est récompensée par un premier titre chez les constructeurs. 

Dans la foulée de son premier sacre mondial, Ott Tänak signe à la surprise générale avec la structure coréenne pour 2020. Il y partagera le rôle de leader avec Thierry Neuville alors que Sébastien Loeb et Dani Sordo se relaieront sur une troisième voiture.

 

Les pilotes:

OTT TÄNAK

OTT TÄNAK

Déterminé, intense et extrêmement rapide, l’Estonien laisse parler son talent. Après avoir décroché son premier titre ...

Read More
THIERRY NEUVILLE

THIERRY NEUVILLE

S’il garde la tête froide et la confiance nécessaire à toute épreuve, Thierry Neuville est aussi connu pour son faible ...

Read More
SÉBASTIEN LOEB

SÉBASTIEN LOEB

Plus qu’une légende du WRC, un monument du sport automobile ! Sébastien Loeb a remporté soixante-dix-neuf victoires et neuf ...

Read More
DANI SORDO

DANI SORDO

L’expérimenté pilote espagnol est l’un des plus populaires du parc d’assistance. Cinquième au rang des concurrents ...

Read More