OTT TÄNAK

Déterminé, intense et extrêmement rapide, l’Estonien laisse parler son talent. Après avoir décroché son premier titre mondial en 2019, Ott Tänak a surpris le parc d’assistance en quittant Toyota pour rejoindre Hyundai où l’attend un fascinant duel interne face à Thierry Neuville.

Sa carrière jusqu’ici

La carrière d’Ott Tänak commence en Estonie, son pays natal. Au sein de l’équipe dirigée par son compatriote, l’ancien pilote Ford Markko Märtin, il devient Champion d’Estonie des Rallyes en 2008 et 2009.

Vainqueur de la sélection européenne du Pirelli Star Driver, il gagne un programme en PWRC en marge du Championnat du Monde FIA des Rallyes 2010. L’Estonien termine quatrième du classement général final. 

En 2011, Ott Tänak s’installe au volant d’une Ford Fiesta S2000 en SWRC. Dans la course au titre après ses victoires en Italie, en Allemagne et en France, il doit finalement se contenter de la deuxième place après la finale disputée en Espagne.

Ses performances lui valent une promotion chez M-Sport Ford World Rally Team. Sa campagne 2012 est toutefois décevante et Ott Tänak est débarqué en fin d’année en dépit d’un premier podium acquis dans l’avant-dernière manche en Sardaigne.

Son retour s’effectue en associant WRC2 avec une Ford Fiesta R5 et trois manches dans une Ford Fiesta RS WRC de M-Sport en 2014. Plus mûr et concentré, il est invité à réintégrer la structure britannique à temps plein en 2015.

Ses efforts prennent une tournure effrayante au Mexique lorsque sa voiture sort de la route avant d’être engloutie dans un lac. Les images ont fait le tour du monde et le « sauvetage du Ti-Tänak » a été l’un des sujets les plus viraux de l’histoire du WRC.

S’il est à nouveau évincé en fin d’année, il conserve un volant en WRC avec une Ford Fiesta RS alignée par la nouvelle équipe DMACK World Rally Team. Sans une crevaison en toute fin d’épreuve, il aurait même pu s’offrir son premier succès en WRC au Rallye de Pologne.

En 2017, Ott Tänak revient chez M-Sport et fait sensation en terminant troisième du championnat tout en remportant sa première victoire en Italie avant de récidiver sur l’asphalte allemand.

Son transfert chez Toyota Gazoo Racing s’avère être un coup de maître. Malgré un environnement inconnu, Ott Tänak fait de la Toyota Yaris WRC une machine à gagner en atteignant la plus haute marche du podium à quatre reprises. En lice pour le sacre, les deux derniers mois de la saison lui font finalement perdre du terrain.

Il ne laisse pas passer sa chance en 2019. Dès le début de sa campagne, Ott Tänak démontre avoir l’aura d’un champion en puissance. Avec six succès en treize départs, il scelle sa première couronne mondiale avant de faire les gros titres en quittant Toyota pour rejoindre le rival Hyundai Motorsport en 2020.

Nationality EST
Date of Birth 15.10.1987
Age 32
Birthplace Kärla Parish, Estonia
First Rally 2009, Rally de Portugal
Co-Driver Martin Järveoja
Rally Wins 12
Website https://otttanak.com/en/home/
Martin Järveoja

Martin Järveoja

Järveoja a débuté sa carrière de copilote en 2006, prenant part à des épreuves de niveau national ou régional en Estonie, ...

Read More
Hyundai Shell Mobis World Rally Team

Hyundai Shell Mobis World Rally ...

À l’orée de la saison 2014, Hyundai revient en WRC avec une nouvelle équipe et un programme ambitieux à long terme dans ...

Read More