Les défis

  • Les conditions de route se dégradent au passage de chaque voiture polluant la chaussée au fil des cordes permettant de gagner de précieux dixièmes de seconde.
  • La pluie est une menace omniprésente et l’expression « incroyablement glissant » pourrait être le tube du week-end à l’arrivée des spéciales si les averses s’en mêlent.
  • Les énormes fossés longeant les tests ne pardonneront aucun écart en dehors de la trajectoire. Les poteaux télégraphiques en bois ne seront pas moins indulgents.

 

Les réglages

  • En théorie typés asphalte, mais très éloignés de ceux utilisés sur des billards comme l’Espagne. D’importants compromis seront requis pour ces routes par endroits plus similaires à des rallyes terre qu’asphalte.
  • Les Pirelli P Zero seront disponibles en gommes dures (le choix principal) et tendres. Les Cinturato RW seront également présents si de fortes averses laissent de grosses flaques d’eau dans les spéciales.