Les spéciales

  • La cérémonie de départ jeudi soir à Coimbra sera suivie le lendemain par trois tests autour des routes historiques d’Arganil. Les deux passages dans Lousã, Góis et Arganil seront séparés par une zone de montage de pneus au cœur d’Arganil.
  • L’étape se conclura par le retour de Mortágua après vingt ans d’absence et d’une spectaculaire super-spéciale en duel sur le circuit de rallycross de Lousada. Le vendredi totalisera 122,88 kilomètres contre la montre.
  • Samedi, direction la sierra de Cabreira au nord-est de Matosinhos. Vieira do Minho, Cabeceiras de Basto et Amarante – le plus long secteur chronométré du week-end avec près de 38 km – seront empruntées par deux fois autour d’une assistance.
  • Après plus de 165 kilomètres d’action sans le moindre répit, les rues de Porto Foz (3,3 km) offriront de belles vues côtières.
  • Le dimanche proposera cinq tests, en commençant par Felguieras et Montim en préambule de Fafe et ses foules pleines de ferveur. Contrairement aux deux autres, Montim ne sera négociée qu’à une seule reprise.

 

Une spéciale mythique

  • Fafe, une spéciale légendaire qui était déjà au programme du Portugal dès la première saison du Championnat du Monde en 1973. Relativement courte avec 11,18 km, elle offre des vues fantastiques et une atmosphère unique. Toute sa magie se concentre dans les deux derniers kilomètres où les fans se réunissent à deux points stratégiques. Le premier est au sommet d’une colline de Confurco surplombant les voitures à l’entrée d’un gauche à 90° avant une section asphaltée débouchant sur une épingle les ramenant sur terre, l’autre juste avant l’arrivée avec la spectaculaire bosse de Pedra Sentada. L’un des mythes du WRC, à ne pas manquer sous aucun prétexte !

 

Parc d’assistance

  • Situé au centre d’exposition Exponor de Matosinhos, le plus grand du Portugal. Beaucoup d’espace à l’extérieur pour les équipes d’usine et des installations plus petites à l’intérieur.

More of Vodafone Rally de Portugal