Les spéciales

  • La cérémonie de départ jeudi soir à Coimbra est immédiatement suivie d’une super-spéciale de 2,82 km aux abords de la ville.
  • Après une nuit à Coimbra, les concurrents mettent le cap à l’est pour trois tests sur les routes célèbres d’Arganil. Les deux passages dans Lousã, Góis et Arganil seront séparés d’une zone de montage de pneumatiques au cœur d’Arganil. Le parcours s’aventure ensuite au nord pour se terminer avec Mortágua et une spectaculaire super-spéciale en duel sur le circuit de rallycross de Lousada. L’étape totalise 121,67 km.
  • Samedi, les équipages se rendent sur les hauteurs de Cabreira au nord-est de Matosinhos. Vieira do Minho, Cabeceiras de Basto et Amarante – plus au sud pour le plus long secteur chronométré du week-end avec près de 38 km – seront empruntées par deux fois autour d’une assistance.
  • Un test de 3,3 km à Porto Foz complète le programme de la journée après près de 165 kilomètres d’action.
  • Le dimanche propose sinq spéciales dans la région de Fafe. Felguieras et Montim précèdent le célèbre défi de Fafe, qui attire toujours autant les foules. Montim sera négociée à une seule reprise contre deux pour les autrers pour cumuler 48,87 km
  • Les vingt-ett-une spéciales totalisent 338,34 km sur un parcours total de 1522,89 km.

 

Une spéciale mythique

  • Fafe, une spéciale légendaire qui était déjà au programme du Portugal dès la première saison du Championnat du Monde en 1973. Relativement courte avec 11,18 km, elle offre des vues fantastiques et une atmosphère unique. Toute sa magie se concentre dans les deux derniers kilomètres où les fans se réunissent à deux points stratégiques. Le premier est au sommet d’une colline de Confurco surplombant les voitures à l’entrée d’un gauche à 90° avant une section asphaltée débouchant sur une épingle les ramenant sur terre, l’autre juste avant l’arrivée avec la spectaculaire bosse de Pedra Sentada. L’un des mythes du WRC, à ne pas manquer sous aucun prétexte !

 

 

More of Vodafone Rally de Portugal