Les défis

  • Les routes sablonneuses assurent une bonne adhérence aux premiers pilotes à s’élancer sur les spéciales lors des premiers passages. 
  • Les pierres et les profondes ornières constituent autant d’inconnues lors des répétitions. Les équipes doivent généralement relever la hauteur de caisse pour éviter tout dommage.
  • Sans assistance lors de la première étape, le moindre souci mécanique pourrait coûter énormément de temps.

 

Les réglages

  • Suspensions terre.
  • Les pneus terre Scorpion de Pirelli feront leurs débuts en WRC avec des composés médiums et durs à la disposition des concurrents.
  • Pneumatiques durs ou médiums ? C’est l’éternelle question pour les pilotes cherchant la meilleure adhérence possible sur ces pistes tout en devant gérer l’usure sur l’ensemble d’une boucle. Un compromis pourrait apporter la solution.

More of Vodafone Rally de Portugal