Les spéciales

  • Après la cérémonie de départ jeudi soir à Umeå, les concurrents prendront la direction du nord vendredi pour deux boucles de trois spéciales séparées d’une assistance en ville. Les équipages défieront Kroksjö, puis Kamsjön – le test le plus septentrional et le plus long de l’épreuve avec 27,81 km – et enfin Sävar.
  • La journée s’achèvera avec Umeå Sprint, spécialement dessinée pour les fans avec son arrivée au Red Barn Arena près du parc d’assistance. Les sept secteurs chronométrés totaliseront 125,67 km pour former la plus longue étape du rallye.
  • Le samedi se composera de deux boucles identiques de trois spéciales entrecoupées d’une assistance. Brattby est suivie de Langed, la spéciale la plus au sud du week-end, puis d’Umeä, une version rallongée du sprint disputé la veille, toujours avec un final au Red Barn Arena. Les six tests cumuleront 82,30 km contre la montre.
  • Quatre chronos au nord-ouest d’Umeå composeront l’étape décisive d’une longueur de 56,84 km dimanche. Vindeln et Sarsjöliden seront empruntées à deux reprises, la répétition de cette dernière étant le cadre de la Wolf Power Stage mettant des points bonus en jeu.
  • Les dix-sept spéciales réuniront 264,81 km chronométrés sur un parcours total de 1223,22 km.

 

Une spéciale mythique

  • Kroksjö. Disputée vendredi, cette spéciale donnera le coup d’envoi de l’épreuve de belle manière puisque ce test possède un échantillon de toutes les difficultés de ce rallye inédit ! Des chemins étroits, mais rapides au cœur de la forêt débouchent sur une longue section à haute vitesse de 2,5 km avant de redevenir une petite route forestière. Les courbes, crêtes et arbres en bord de route ne laissent aucune place à l'erreur.

 

 

 

Rally Route