Rally México - Les défis

  • Pour la première manche sur terre depuis le Rallye d’Espagne en octobre dernier, la fiabilité sera mise à rude épreuve !
  • Les températures proches de 30°C usent les moteurs et les transmissions.
  • En altitude, la faible densité de l’air diminue de 20 % la puissance des blocs moteurs.
  • Cet aspect pénalise encore plus les erreurs, les pilotes ayant alors besoin de davantage de temps pour retrouver leur vitesse maximale.
  • Les caniveaux en béton longeant la route peuvent causer de gros dégâts.

Challenging conditions