Teaser Image

CITROËN Total Abu Dhabi WRT

Présentation de l‘équipe

L‘équipe en quelques mots

Info

Lieu:  FRA
Fondé en: 2000
Directeur: Yves Matton
Pilote: Stéphane Lefebvre, Kris Meeke, Craig Breen, Khalid Al Qassimi
Pneumatiques: Michelin

A savoir

Débutant la saison 2017 avec un record de 96 victoires en WRC, assorties de 238 podiums et de huit titres constructeurs, Citroën a les plus belles statistiques des marques impliquées actuellement en Championnat du Monde des Rallyes.

L´histoire débute dans les années 1950 quand le constructeur français enregistre ses premières victoires marquantes en rallye. Mais ce n´est vraiment qu´à partir de la fin des années 1980 que Citroën commence à s´imposer au plus haut niveau. La Visa 1000 Pistes et la BX 4TC sont alors les étendards de la marque, à l´époque des fameuses voitures dites de Groupe B.

En 1989, le département sport automobile du constructeur est alors officiellement nommé Citroën Sport, et brille en rallye-raid, avec notamment quatre victoires lors du Rallye Paris-Dakar. Entre 1991 et 1996, la ZX Grand Raid remporte 36 victoires au total des 42 courses auxquelles elle prend part, en plus de cinq éditions de la FIA Cross Country Rally World Cup.

Les prémices d’un engagement en WRC commencent alors à être visibles. Au volant d’une Xsara Kit Car, Philippe Bugalski devance plusieurs World Rally Cars afin de remporter le Rally Catalunya et le Tour de Corse, en 1999. Le programme prend de l´ampleur et la nouvelle Xsara WRC s´impose lors du Tour de Corse 2001 par l´intermédiaire de Jesus Puras. Après un programme partiel en 2002 pour prendre ses marques, Citroën fait sa véritable entrée sur le devant de la scène en 2003.

Le team prend un départ incroyable, avec un triplé lors du Rallye Monte-Carlo, grâce à Sébastien Loeb, Colin McRae et Carlos Sainz. En fin de saison, le constructeur français remporte son premier titre mondial, et parviendra à le conserver les deux années suivantes.

La plupart des succès de la marque sont obtenus par l´intermédiaire de Sébastien Loeb, le talentueux Français couvé par Citroën Sport depuis ses premiers tours de roues en Junior WRC. Au volant de la Xsara puis de la C4 WRC et la DS 3 WRC, il empile les records et remporte neuf titres mondiaux chez les pilotes. Il se retire progressivement à partir de la saison 2013.

Citroën ne parvient pas à rester sur sa dynamique de victoires une fois Loeb parti et Mikko Hirvonen, dans son rôle de leader, ne réussit pas à prendre le meilleur sur les pilotes Volkswagen.

En 2014, le team place ses espoirs en un duo jeune mais relativement peu expérimenté, avec Kris Meeke et Mads Østberg. Ils montent plusieurs fois sur le podium mais aucune victoire n´est enregistrée.

Les deux hommes restent en place en 2015, en plus d´une apparition ponctuelle de Loeb lors du Rallye Monte-Carlo. Meeke apporte une victoire inattendue à Citroën, qui renoue avec le succès mais connaît tout de même une saison décevante. Toutefois, ces résultats ont aussi poussé Citroën à revoir sa stratégie de façon positive.

Citroën décide de mettre fin à son engagement de trois ans en Championnat du Monde des Voitures de Tourisme (WTCC) à l´issue de la saison 2016, afin de se concentrer sur son programme 2017 en rallye.

Meeke est conservé comme leader du team, et l´équipe se met en retrait du WRC lors de la saison 2016 afin de mieux se focaliser sur le développement de la C3 WRC. Toutefois, au sein d´une structure privée soutenue par Citroën, Meeke prend part à plusieurs épreuves au volant de la DS 3 WRC, remportant les rallyes du Portugal et de Finlande. Craig Breen et Stéphane Lefebvre font également quelques apparitions et sont confirmés pour la saison 2017 aux côtés du Nord-Irlandais.

Starting 2017 with a record of 96 WRC rally wins, 238 podium finishes and eight Manufacturers’ World Championship titles, Citroën has the best competitive record of the teams currently competing in the WRC.

It´s a record that stretches back to the 1950s when the French brand claimed its first major victories in rallying. However, it wasn´t until the start of the 1980s that the contemporary period truly began, with models like the Visa 1000 Pistes and the BX 4TC competing in the famous Group B era.

In 1989, the firms former racing department was renamed Citroën Sport and embarked on a successful Cross Country rally programme that garnered four Paris-Dakar victories. Between 1991 and 1996, the ZX Grand Raids won 36 out of their 42 races, and were five-time winners of the FIA Cross Country Rally World Cup.

The outline of a WRC programme began to take shape. In the Xsara Kit-Car, Philippe Bugalski beat a host of World Rally Cars to win the 1999 Rally Catalunya and Tour de Corse. The programme moved up a gear and the new Xsara WRC won the 2001 Tour de Corse driven by Jesus Puras. After spending the 2002 season preparing its entry, Citroën began its first full campaign in 2003.

The team made an incredible start, with a one-two-three for Sébastien Loeb, Colin McRae and Carlos Sainz at the Rallye Monte-Carlo. Citroën won its first Manufacturers World Championship at the end of the season, successfully defending the title for the next two years.

Most of the squads subsequent success came with Loeb at the wheel; the Frenchman groomed by Citroën since he was a youngster in the Junior WRC. Equipped with Citroëns Xsara, C4 and DS 3 world rally cars he claimed nine consecutive drivers´ titles before bowing out of full-time rallying in 2013.

Citroën failed to keep the winning momentum once Loeb had retired, however, and replacement team-leader Mikko Hirvonen was unable to take the fight to the new Volkswagen drivers.

For 2014 the team put its faith in a young, ambitious but relatively inexperienced line-up of Kris Meeke and Mads Østberg. They made regular podium appearances but there were no more wins.

The same line-up remained in 2015, along with a guest appearance from Loeb at the season-opening Rallye Monte-Carlo. Meeke gave the squad a long-awaited win at Rally Argentina, but apart from that it was another disappointing season for the once-mighty Citroën. On the other hand, it was also one that spurred positive action at head office.

Citroën decided to end its three year World Touring Car Championship (WTCC) programme in order to concentrate its resources on a fresh WRC start in 2017.

Meeke was retained as lead driver, but the squad took a WRC sabbatical in 2016 to develop its all-new C3-based challenger. However, Meeke drove a DS 3 to wins in Portugal and Finland with a Citroën-supported private team, while on-rally trials for Craig Breen and Stéphane Lefebvre led to their signing as team-mates for 2017.

Social media

Wales Rally GB