Hyundai regrette la "fragilité" de l'i20

Hyundai Motorsport a reconnu que son i20 Coupé devra être moins fragile à l'avenir si le constructeur coréen souhaite remporter le titre en WRC.

Le RallyRACC Catalunya - Rally de España restera comme un rallye à oublier pour Hyundai Motorsport puisque ses trois voitures ont connu des problèmes de direction et de suspension.

Après la casse de la suspension arrière provoquant son abandon en août dernier à l'ADAC Rallye Deutschland, Thierry Neuville a encore perdu du terrain dans la course au titre après qu'une grosse corde endommage la suspension avant de sa Hyundai i20 samedi matin.

Son équipier Dani Sordo devait également jeter l'éponge lorsqu'il percutait un bloc de béton sur le bas-côté. Arrivé en Espagne pour aider l'équipe dans la quête de son premier titre, Andreas Mikkelsen touchait le même obstacle que l'Espagnol et rétrogradait finalement en dix-huitième place.

Des résultats reléguant Hyundai à 103 points de M-Sport World Rally Team à deux rallyes de la fin de la saison.

Michel Nandan : « Cela pourrait être un problème. »

Michel Nandan, Team Principal de Hyundai Motorsport, a reconnu que l'i20 Coupé n'avait pas démontré la robustesse attendue d'une voiture pouvant jouer le titre en WRC tout en soufflant que son équipe devait en faire davantage encore avant d'être sacrée.

« Cela fait mal de voir les trois voitures s’arrêter sur des problèmes de suspension plus ou moins causés de la même manière », confiait-il. « C’est déjà arrivé, c’est vrai. Cela pourrait être un problème, mais on sait que lorsqu’on tape quelque chose, cela peut faire des dégâts. Peut-être que notre voiture est plus fragile ? »

« Nos chances de titre chez les constructeurs sont désormais faibles. Tout doit être parfait pour devenir champion. Comme beaucoup de choses ne l’ont pas été en Espagne, je ne pense pas que nous méritons cette couronne. Il faut être réaliste. »

Malgré la déception provoquée par la solide avance de M-Sport, Thierry Neuville est toujours placé en embuscade pour ravir le titre à Sébastien Ogier chez les pilotes. Le Belge accuse trente-huit points de retard à deux rallyes de la fin de saison. Michel Nandan confirmait alors que la priorité de son équipe était de se rassembler derrière son pilote. 

« Nous pouvons probablement avoir une lueur d’espoir même si Sébastien Ogier possède une belle avance. Tant que Thierry a encore une chance, il doit tout essayer et nous l’aiderons à y parvenir. »

Video

More News