Sébastien Ogier prolonge chez M-Sport

En 2018, Sébastien Ogier chassera un sixième titre de champion du monde des rallyes avec M-Sport World Rally Team.

Jeudi soir, la structure britannique a mis un terme à des mois de suspense concernant l'avenir de Sébastien Ogier en annonçant sa prolongation pour une deuxième année consécutive au volant de la Ford Fiesta WRC.

M-Sport en profitait également pour confirmer Elfyn Evans, cinquième du championnat 2017 et vainqueur pour la première fois en WRC le mois dernier à domicile.

Sébastien Ogier sera toujours guidé par Julien Ingrassia et soutenu par le géant des boissons énergisantes Red Bull.

L'avenir du Français faisait les titres depuis quelques temps. Après de nombreuses rumeurs, Sébastien Ogier déclinait une offre de Citroën, laissant son avenir entre une nouvelle campagne avec M-Sport ou une retraite pure et simple.

En parallèle, Malcolm Wilson, directeur de M-Sport, remuait ciel et terre pour rassembler le budget requis par son pilote afin de le convaincre que le développement de la Ford Fiesta se poursuivrait en 2018.

Le champion du monde en titre préférait toutefois mettre en avant son amour du sport pour justifier son choix.

« Cette saison a été passionnante avec des batailles parmi les plus intenses depuis bien longtemps », confiait-il. « En tant que pilote, je veux en être. Ce sport m’apporte toujours beaucoup d’émotions et cette équipe est véritablement passionnée. Tout cela a rendu mon choix évident. Nous travaillerons d’arrache-pied pour obtenir de nouveaux succès ensemble l’an prochain. Ce que nous avons accompli ensemble est unique et nous voulons tous poursuivre cette aventure fantastique et défendre nos succès communs. »

Elfyn Evans a signé son premier succès au Rallye de Grande-Bretagne le mois dernier.

En parallèle, Elfyn Evans et Dan Barritt remplaceront le vide laissé par Ott Tänak à l'issue d'une belle campagne les ayant aussi menés à la deuxième place en Argentine et en Finlande.

« Après une fantastique saison pour l’ensemble de l’équipe, c’est génial de pouvoir y rester l’an prochain », se réjouissait le Gallois. « Maintenant que nous avons obtenu notre première victoire, nous sommes prêts pour la prochaine étape et je pense que nous sommes tous enthousiastes pour 2018. Pour être honnête, j’ai hâte de retrouver le volant même si le Rallye Monte-Carlo semble si loin ! Nous travaillerons dur durant la pause hivernale afin d’être préparés au mieux. L’objectif sera de nous appuyer sur les réussites de cette saison. »

Les deux pilotes ont signé leurs contrats devant les 240 employés de M-Sport lors d'une cérémonie organisée ce jeudi au siège de Dovenby Hall. Malcolm Wilson s'est déclaré confiant sur les chances de M-Sport dans la défense de ses titres, même s'il reconnaissait que cela ne sera pas facile.

« Nous travaillions depuis quelques temps à cet objectif », indiquait-il. « L’officialiser est fantastique. Nous pouvons désormais tourner notre attention sur le développement en vue de la saison prochaine. Nos rivaux n’auront rien lâché. Je m’attends à des batailles encore plus intenses au championnat, mais nous avons de bonnes chances avec ces deux équipages. Ce sont des pilotes très intelligents, nous ne doutons ni de leur vitesse de pointe, ni de leurs approches stratégiques portant leurs fruits. »

Une décision devrait bientôt être annoncée sur la présence ou non d'une troisième voiture. Teemu Suninen devrait disputer quelques manches après ses sorties en Pologne et en Finlande cette année, tandis que Pontus Tidemand, sacré en WRC 2, a souvent été cité pour un programme partiel.

VIDEO

More News