Matton dresse l'éloge du WRC

Yves Matton, le directeur de Citroën Racing, estime que la nouvelle ère du WRC a surpassé les attentes de son équipe.

Après un programme partiel en 2016, Citroën retrouvait le championnat à temps complet avec sa nouvelle C3 WRC. Malgré une campagne difficile, Yves Matton tenait à indiquer qu'il ne regrettait pas son retour.

« D’un point de vue général, il faut se réjouir de la qualité du spectacle offert par le WRC », affirmait-il. « La nouvelle génération de voitures a tenu ses promesses et nous avons assisté à des rallyes passionnants de bout en bout. Il y a bien longtemps que quatre constructeurs et sept pilotes ne s’étaient pas imposés au cours d’une même saison ! Plus que jamais, le Championnat du Monde des Rallyes offre une plateforme de choix pour un constructeur désirant mettre en avant la qualité de ses produits. »

En début d'année, des problèmes de suspension avaient handicapé la C3. Malgré une série d'accident lui coûtant sa place au Rallye de Pologne, Kris Meeke s'imposait par deux fois en cette saison. En parallèle, Yves Matton estime que le retour en cours d'année de Christophe Besse au rôle de directeur technique a donné une vision claire des domaines dans lesquels l'équipe doit progresser. 

« Nous avons eu la satisfaction de remporter deux victoires, au Mexique et en Espagne », ajoutait-il. « Cela correspond à l’objectif fixé par la direction de Citroën en début de saison. Je n’oublie pas que nous avons vécu des moments délicats en milieu de saison, mais le travail entrepris s’est traduit par des résultats concrets depuis. Les préparatifs (pour 2018) ont débuté il y a plusieurs mois. Au bureau d’études, à l’atelier ou en essais, le développement de la C3 WRC est permanent. Certaines évolutions ont déjà été introduites, d’autres sont en cours de validation en attendant leur homologation. »

VIDEO

More News