FIA

Meeke surpris par son
podium en Argentine

Kris Meeke a admis que son podium sur le Rallye d’Argentine était une surprise, tant le simple fait de rallier l’arrivée de cette épreuve pouvait s’avérer complexe.

Sous pression après ses accidents au Mexique et au Portugal, le Nord-Irlandais a su rebondir. Pour sa première participation à l’épreuve argentine dans le cadre du WRC, il s’est hissé sur la troisième marche du podium.

« Franchement, je ne m’attendais pas à ça, » a déclaré Meeke, dont il s’agit du deuxième podium cette saison. « J’avais déjà disputé ce rallye en Intercontinental Rally Challenge, mais les spéciales étaient complètement différentes. C’était pratiquement un nouveau rallye pour moi et j’ai rédigé les notes en fonction des conditions. »

« Vendredi, quand on s’est retrouvé au troisième rang après tous les abandons, c’est un rallye complètement nouveau qui a commencé. Après les déceptions connues au Mexique et au Portugal, je me suis mis en mode survie pour protéger ma position. Je devais finir et je suis vraiment très heureux de décrocher cette troisième place, » a-t-il ajouté.

Un podium surprise pour Kris Meeke

Après les nombreux retraits enregistrés vendredi, Meeke avait plus de quatre minutes d’avance sur Andreas Mikkelsen pour aborder les deux dernières journées de course. Même si le Norvégien est parvenu à réduire son retard à 23”6, le podium du pilote Citroën n’a jamais véritablement été menacé.

« J’étais prêt à utiliser chaque seconde à ma disposition pour obtenir la troisième place. Je n’avais pas besoin de finir avec une minute d’avance, une seconde suffisait, » a-t-il expliqué.

« Après les cinq premières manches de ma première saison complète, j’en suis à deux podiums, ce qui est plutôt bien. Il s’agit d’une année d’apprentissage pour moi et je dois continuer en ce sens, » a ajoute Meeke.