ES5 : Meeke s’empare de la tête

Kris Meeke devient le cinquième leader différent du Vodafone Rally de Portugal après la première spéciale du vendredi après-midi.

Info spéciale : ES5

ES5 : Viana do Castelo 1, 26,70 km 
La spéciale a été rallongée de 10,9 km par rapport à l’an passé pour augmenter la difficulté. C’est la spéciale la plus rapide de la journée, sur laquelle on trouve beaucoup de terre meuble. Elle débute sur une surface sablonneuse avant d’arriver sur des pavés au km 4,6. Il y a également de nombreux changements de surface et la route se rétrécit dans la seconde portion avec des virages serrés à travers les arbres.

Le troisième temps réalisé par Meeke dans la spéciale Viana do Castelo a été suffisant pour que le pilote de la Citroën C3 succède à Jari-Matti Latvala en tête de l’épreuve. Cependant, la lutte reste plus serrée que jamais puisque l’avantage du Britannique n’est que de 2/10e.
 
Ses pneumatiques avants étaient très usés à l’arrivée, mais Meeke est parti avec deux roues de secours. « Je peux utiliser mes deux roues de secours, on va voir comment les pneumatiques fonctionnent sur toute la boucle mais pour moi, c’est le meilleur choix », a-t-il déclaré.
 
Meeke possède trois pneumatiques Michelin durs et trois tendres pour affronter les spéciales dégradées par le premier passage ce matin. Le choix des pneumatiques était le sujet principal à l’assistance de la mi-journée et les options des pilotes sont variées.
 
Le duo de chez Hyundai, Hayden Paddon et Dani Sordo ont dominé cette spéciale. Paddon (Hyundai i20 Coupé), qui a modifié ses réglages de différentiel et de suspensions, s’est montré plus rapide que Sordo pour 4"2, Meeke étant troisième à moins d’une seconde de l’Espagnol.
 
Quatrième place pour Ott Tänak qui possède 1"1 d’avance sur la Toyota Yaris de Latvala. L’Estonien a concédé quelques dixièmes au début de la spéciale, le temps que ses pneumatiques durs aient le temps de chauffer.
 
Craig Breen (Citroën C3) se classe en septième position sur la spéciale et conserve sa quatrième place au général. Il reste à 1"9 de la tête et possède 2"7 sur Paddon qui a chipé la cinquième à Sébastien Ogier.
 
Mads Østberg a perdu près de 3'30 après s’être arrêté pour changer une roue suite à une crevaison à l’avant-droit à mi-parcours.
 
La C3 de Stéphane Lefebvre a été réparée avec succès lors de l’assistance de la mi-journée après le tonneau effectué ce matin. La réparation s’est avérée plus longue que prévu et le pilote s’est vu pénalisé de 20 secondes avant la boucle de l’après-midi.

 

VIDEO

More News