Mäkinen espère mieux au Mexique

Tommi Mäkinen espère que les évolutions apportées sur la Toyota Yaris WRC se traduiront par des progrès au Rally Guanajuato Mexico (8-11 mars). Il y a douze mois, la voiture japonaise avait éprouvé de grandes difficultés dans la chaleur américaine...

Avec une température ambiante de 30°C et des spéciales disputées à 2700 mètres d'altitude, les conditions avaient été fatales aux Yaris, confrontées à d'insolubles problèmes de surchauffe. Jari-Matti Latvala et Juho Hänninen avaient alors plongé dans les profondeurs du classement.

Vendredi, Latvala avait même constaté que l'eau censée refroidir le moteur grimpait à 135°C ! Il était contraint de disputer les spéciales en mode liaison pour refroidir la mécanique. Mais la chaleur se montrait également impitoyable avec les freins et le différentiel central...

Tommi Mäkinen espère une histoire différente pour le Toyota Gazoo Racing cette année, après un début de saison prometteur et une deuxième place au Championnat du Monde des Constructeurs à un point de Hyundai...

"Nous avons énormément travaillé pour progresser par rapport à l'an passé. Le Mexique avait été difficile pour nous avec cette nouvelle voiture", se souvient le Finlandais. "Depuis, nous avons analysé tout ce qu'il s'était passé. Nous avons amélioré le refroidissement et le moteur. Nous avons même fait des essais dans un banc d'altitude au Japon. Beaucoup d'efforts ont été faits et j'espère que cela nous permettra d'être compétitifs. Nous ne le saurons qu'une fois le rallye lancé..." 

Latvala est troisième du Championnat du Monde "Pilotes" et il attend beaucoup de ce rallye, qu'il avait remporté avec Volkswagen en 2016 : "Il est clair que la performance est là. Nous avons fait de bons essais en Espagne la semaine dernière. Il fera plus chaud au Mexique, mais nous ne pouvions pas trouver de meilleures conditions en Europe. Nous avons des évolutions sur la suspension et j'ai le sentiment que nous avons progressé sur la motricité et l'adhérence dans les phases de freinage. C'est déjà mieux que ce que nous avions en fin d'année dernière."

Video

More News