ES20 : Meeke à la faute

À l'attaque pour conserver la deuxième place du Rally Guanajuato Mexico, Kris Meeke est sorti de la route lors de la première spéciale du sprint dominical.

Notes : ES20

Alfaro 1 (24,32 km)
Cette première spéciale du dimanche est bien connue des pilotes, puisqu'elle emprunte deux portions d'Otates, parcourue hier à deux reprises. La première moitié est rapide, avec de grandes courbes en montée et descente. Puis le profil de la route devient plus technique dans la seconde section. On y trouve aussi un énorme saut, négocié en sixième à quelques encablures de l'arrivée.

Parti à la faute dans un virage à droite à 4 km de l'arrivée d'Alfaro, Meeke s'est retrouvé sur le côté. Les spectateurs ont vite remis la voiture sur ses roues et il a terminé la spéciale à 40" de Dani Sordo.

Cela permet à l'Espagnol de passer en deuxième position, avec 25"7 d'avance sur Meeke. Il reste deux passages dans Las Minas pour finir le rallye cet après-midi et Meeke ne compte que 22"9 de marge sur Andreas Mikkelsen.

L'erreur du pilote Citroën a ravivé des souvenirs d'il y a douze mois, lorsqu'il s'était imposé malgré une excursion dans un parking bordant la Power Stage, à moins d'un kilomètre de l'arrivée.

"J'arrivais juste sur des pavés et la voiture a glissé. Il y avait un profond fossé à l'extérieur et nous avons basculé sur le côté", a expliqué Meeke. La C3 a perdu son aileron arrière, mais le Britannique pense qu'il pourra sauver sa troisième place.

Troisième de cette spéciale, Sordo était de toutes façons plus rapide que Meeke sur les temps intermédiaires : "Il y avait beaucoup de poussière à partir du milieu de la spéciale. J'ai essayé de me faire plaisir et je suis content de la voiture. Ce serait bien de finir sur le podium."

Jari-Matti Latvala a mis tout le monde d'accord avec le scratch au volant de sa Toyota Yaris, 9"7 devant Sébastien Ogier. Le leader a porté son avance sur Sordo à 48".

Le quintuple Champion du Monde vise les points de la Power Stage. Pour cela, il a opté pour un mélange entre des pneus Michelins à gomme tendre et dure : "C'est le choix optimum pour la Power Stage, pas pour cette spéciale."

Connectez-vous à WRC+ pour regarder l'intégralité du Rally Guanajuato Mexico avec WRC All Live

VIDEO

More News