Evans ravi des progrès accomplis

Elfyn Evans estime que l’équipe DMACK devrait être ravie des « progrès importants » vus au Mexique malgré une pénalité plombant son classement.

Le rallye du Gallois débutait mal lorsque le moteur de sa Ford Fiesta WRC lâchait après le shakedown. Le remplacement du bloc lui valait une pénalité de cinq minutes qui le reléguait en dernière position avant même le départ de l’épreuve.

Evans donnait néanmoins tout lors de la première journée complète. Deuxième sur trois spéciales, il signait aussi son premier scratch sur terre cette saison. Il remportait deux autres spéciales le samedi et finissait neuvième de l'épreuve.

« C’était difficile de commencer avec cette pénalité », confessait-il au micro de wrc.com. « La première journée était courte et cela nous garantissait la mission d’ouvrir la route pour le reste du week-end. Cela rendait les choses extrêmement compliquées. »

« Néanmoins, nous avons parfois affiché de belles performances et l’équipe a démontré d’importants progrès avec les nouveaux pneus terre. Quand on repense à notre niveau il y a un an, c’est excellent d’être dans le duo de tête. Tout le monde peut se réjouir du travail fourni. »

Après s’être classé sixième au Monte-Carlo et en Suède, Evans se montre optimiste à l’idée d’obtenir bientôt les résultats qu’il pense mériter.

« De nombreuses choses positives ont été recensés sur chaque manche jusqu’ici, mais la chance n’était pas de notre côté. Sur les trois rallyes, nous avons été perturbés d’une façon ou d’une autre. C’est dur de ne pas voir les résultats suivre alors que je pense faire du bon travail au volant, mais je suis convaincu que la roue tournera bientôt. »

Video

More News