FIA

Advertising

Toyota se satisfait des premiers
essais de la Yaris WRC

Toyota a fait un pas de plus vers son retour en WRC. Un porte-parole de la filiale sportive du constructeur japonais a en effet confirmé à wrc.com que les premiers essais terre de la nouvelle Yaris World Rally Car s’étaient avérés concluants.

Advertising

Connue sous le nom de TMG Yaris WRC, la voiture est équipée du moteur Toyota 1,6l GRE (Global Race Engine). Elle a été testée en Italie cette semaine par le Finlandais Sebastien Lindholm et l’ancien pilote Subaru Stéphane Sarrazin.

Cette séance d’essais a été coordonnée par Motorsport Italia, ancien partenaire de Mini en WRC.

Même si TMG, filiale sportive de Toyota, garde le secret sur le détail de ces essais, un porte-parole a révélé que l’équipe était satisfaite de son déroulement. Il a également indiqué que plusieurs séances d’essais terre étaient prévues cette année et que l’équipe s’engageait sur un projet à long terme.

Toyota fait partie des constructeurs ayant connu le plus de succès en WRC dans les années 1990, avec quatre titres Pilotes et trois titres Constructeurs. La marque s’est ensuite focalisée sur la Formule 1 à partir de 1999.

En janvier, dans une émission de télévision japonaise dédiée au WRC, Akio Toyoda, Président de Toyota Motor Corporation, a confirmé que le constructeur aimerait faire son retour en WRC. Il n’a toutefois pas dévoilé quand cela pourrait avoir lieu.

TMG a développé la voiture de la Toyota Yaris Cup en 2012

Il est cependant certain que ce retour ne se ferait pas avec la voiture actuellement testée. Le porte-parole de TMG a en effet confirmé que la TMG Yaris WRC ne sera pas homologuée pour la compétition.

Il est plus probable que Toyota fasse son retour avec une voiture qui corresponde au nouveau règlement technique du WRC qui prendra effet en 2017.

Advertising