FIA

Advertising

Østberg : Parti à la faute
à cause d'une mauvaise note

Mads Østberg a indiqué qu’une mauvaise note était à l’origine de l’accident qui lui a coûté la deuxième place du Rallye du Mexique aujourd’hui.

Le Norvégien a endommagé sa Citroën DS3 WRC dans une glissade qui s’est terminée contre un talus. L’incident s’est produit dans Ibarrilla (30,33 km), première spéciale de la journée.

« Je suis entré trop vite dans un virage, » a expliqué Østberg à wrc.com. « Ma note n’était pas bonne. Pour être honnête, je ne sais pas comment j’ai pu manquer ça. J’ai disputé cette spéciale pas mal de fois, j’aurais donc dû corriger la note. Pourtant elle était trop dure. »

« J’ai essayé, mais en passant la crête j’ai immédiatement compris que ça n’irait pas. On a détruit le portant arrière. On a essayé de le réparer avec des sangles, mais ça ne tenait pas et ça a lâché juste avant la spéciale. On l’a réparé une deuxième fois et on a dépassé la limite de temps. On n’avait donc aucune chance de prendre le départ de la spéciale. »

Cet abandon de Mads fait écho à celui qu’il a connu ici en 2013. Dans les deux cas, il occupait la deuxième place, à la poursuite du leader du rallye, Sébastien Ogier, et il a endommagé sa voiture dans Ibarrilla, se voyant contrait à l’abandon sur la liaison menant à Otates.

En 2013, c’est la casse d’un alternateur qui a fini par le stopper. Heureusement pour Mads, cette impression de déjà-vu s’arrête là… En 2013, il était tellement en colère après avoir été contraint de s’arrêter, qu’il s’était blessé en donnant des coups de pied dans sa voiture.
 

Advertising

video