FIA

M-Sport cherche une réponse
à son problème d’alternateur

A moins de deux semaines du Rallye du Portugal, M-Sport n’a pas encore résolu le mystérieux problème d’alternateur qui a causé l’abandon de Mikko Hirvonen au Mexique. L’équipe a toutefois exclu tout lien avec la fin de course prématurée du Finlandais sur le Monte-Carlo.

Advertising

Hirvonen était troisième lorsqu’il a été contraint à l’abandon durant la huitième spéciale du Rallye du Mexique, victime d'une panne d’alternateur. Il a alors demandé à M-Sport d’analyser de toute urgence cette pièce, qui avait déjà connu un problème sur la première manche de la saison.

Depuis le Mexique, M-Sport a travaillé conjointement avec son fournisseur d’alternateurs afin de comprendre quel avait été le problème. La pièce a été conçue par McLaren Applied Technologies, filiale du groupe engagé en Formule 1. On estime qu’elle est également utilisée par d’autres constructeurs WRC.

« Notre équipe et McLaren communiquent beaucoup actuellement et ils y travaillent encore, » a indiqué aujourd’hui Malcolm Wilson à wrc.com.

« Nous avons prévu une séance d’essais la semaine prochaine au Royaume-Uni, durant laquelle nous testerons différentes choses. Oui, nous avons connu deux ou trois [pannes] ces dernières années, nous devons donc éclaircir cela. J’espère que ce sera fait d’ici la fin de la semaine prochaine. »

Le patron de M-Sport est toutefois certain qu’il n’existe pas de lien avec l’abandon d’Hirvonen sur le Rallye Monte-Carlo.

« Si l’alternateur de Mikko est tombé en panne au Monte-Carlo, c’est parce qu’il est sorti de la route, » a-t-il expliqué. « C’est un problème qu’il a lui-même causé, compte tenu du fait que la voiture s’est immobilisée avec tous les systèmes allumés. Cela vient de sa mauvaise connaissance de la Fiesta – cela aurait pu arriver à n’importe qui. C’est un problème totalement différent de celui du Mexique. »

Wilson a par ailleurs confirmé que la panne d’alternateur connue par Elfyn Evans durant le shakedown du Rallye du Mexique était elle aussi à imputer à une erreur du pilote.

video