FIA

Les petites phrases avant
le Rallye du Portugal : Partie 2

La suite des déclarations des pilotes WRC avant le Rallye du Portugal.

Advertising

Mads Østberg, Citroën DS3 : « Je me sens capable de me battre devant »

« C’est l’un des rallyes les plus cassants depuis que l’Acropole n’est plus au calendrier. Il faut prendre soin de la voiture et surveiller l’usure des pneumatiques. »

« Le type de routes est aussi compliqué avec des virages en aveugle, beaucoup de dénivellation et très peu de repères visuels. Il faut des notes particulièrement précises. Je me sens capable de me battre devant. »

Andreas Mikkelsen, Volkswagen Polo R : « Mon but est de signer d’autres podiums »

« Le Portugal est connu pour ses virages, souvent difficiles à voir. En plus, il y a un changement de dénivelé permanent. Cela en fait un rallye très attractif, mais également très difficile pour les pilotes. »

« J’ai franchi un cap depuis l’année dernière. Je sais que je suis suffisamment rapide pour rivaliser avec les leaders. Il est toutefois important pour moi de travailler sur ma régularité. Mon but pour les prochains rallyes est de signer d’autres podiums. »

Sébastien Ogier

Sébastien Ogier, Volkswagen Polo R : « Le Rallye du Portugal a deux facettes »

« Le Rallye du Portugal a deux facettes. Quand c’est sec, le sol est très dur et le grip est excellent. Par contre, quand il pleut, il devient très mou et boueux, et n’offre que très peu de traction. »

« Normalement, je préfère quand c’est sec, mais on sera les premiers à prendre la route cette fois… alors je ne serais pas contre un peu de pluie le premier jour ! »

Thierry Neuville, Hyundai i20 : « Il me faut être concentré »

« Naturellement, le podium du Rallye du Mexique me met en confiance avant d’aborder le Rallye du Portugal. Cependant, je sais très bien qu’il s’agira d’un défi complètement différent. »

« Il me faut être concentré en permanence et aider l’équipe en ralliant l’arrivée sans problème, dimanche. Je veux attaquer un peu, bien sûr, mais la priorité est de rester sur la route pour fournir autant d’informations que possible à l’équipe. »

Elfyn Evans, Ford Fiesta RS : « Le premier rallye de la saison qui m’est familier, ça aide »

« Je pense que mon approche sera largement inchangée. Je serai certainement beaucoup plus à l’aise sur les spéciales et ma connaissance de ce rallye rendra les choses plus faciles. Cependant, je dois me souvenir que, cette année, je dois surtout gagner en expérience à ce niveau. »

« Mon principal objectif sera d’être régulièrement proche des leaders. J’ai bien progressé jusqu’à présent cette année et le Portugal me donnera la parfaite opportunité d’essayer de réduire encore un peu plus mon retard. »

Video