FIA

Advertising

Quand Ari
rencontre Ari

34 ans après avoir été le héros de l’un des plus grands moments du sport automobile dans le pays, Ari Vatanen a été acclamé par des centaines de fans australiens. Parmi eux, 28 enfants prénommés Ari en son honneur !

Advertising

Le Champion du Monde des Rallyes 1981 s’est rendu dans la capitale, Canberra, en tant qu’invité d’honneur de la cérémonie annuelle d’intronisation au Hall of Fame du rallye australien, célébrée le week-end dernier en marge de la manche d’ouverture du championnat des rallyes australien (ARC).

Il a également pris pour la première fois le volant de l’Audi Quattro S1 Groupe B, lors du shakedown disputé vendredi matin.

Coral Taylor, organisatrice du Hall of Fame et quadruple championne d’Australie en tant que copilote, a déclaré que Vatanen était « tout simplement incroyable ». A 61 ans, il a signé des autographes à tour de bras et a posé pour de nombreuses photos avec ses fans, jeunes et moins jeunes.

« Et nous avons compté 28 enfants portant le nom de Ari, venus pour le rencontrer. Il a eu beaucoup de temps pour tout le monde, » a-t-elle ajouté.

Vatanen et Richards ont mené le Rallye de Canberra en 1980

En 1992 et 1993, Vatanen a disputé avec Subaru le Rallye d’Australie basé à Perth. Sa participation la plus mémorable remonte toutefois au Castrol International Rally, couru à Canberra en 1980. Il était alors au volant d’une Ford Escort RS1800, copiloté par David Richards.

Alors qu’il s’agissait de l’un de ses premiers rallyes à l’étranger, il a mené devant 60.000 spectateurs une bagarre acharnée contre les héros locaux Greg Carr et Colin Bond, qui pilotaient des Escort d’usine. La courte avance du vainqueur, Carr, a même inspiré le nom d’un documentaire pour la télévision, « 40 Split Seconds ».

Au dîner du Hall of Fame, jeudi soir, Vatanen a accueilli les nouveaux pilotes, copilotes, officiels et administrateurs australiens intronisés, parmi lesquels son adversaire en 1980, Colin Bond.

Crédit photos : Dallas Dogger
 

Advertising