FIA

Paddon a tiré des enseignements
de la Sardaigne

Hayden Paddon, 27 ans, a tiré des enseignements utiles du Rally Italia Sardegna, sa première course au volant d’une Hyundai i20 WRC. Il espère désormais mettre sa nouvelle expérience à profit sur les spéciales polonaises.

Advertising

Douzième en Sardaigne, le Néo-Zélandais estime ne pas avoir pu être plus rapide car il a sous-estimé la difficulté des spéciales italiennes.

« On pensait que nos recos s’étaient bien passées et que nos notes étaient bonnes, mais une fois qu’on a commencé à les utiliser à la vitesse du rallyes, on s’est aperçu qu’elles ne convenaient pas, » a-t-il expliqué à wrc.com. « La Sardaigne est l’un des rallyes sur lesquels l’expérience compte le plus, j’ai donc vraiment eu du mal. »

« Tant que vous n’avez pas disputé de rallyes, vous n’apprenez pas vraiment. Après avoir fini celui-ci, on a visionné les caméras embarquées pour voir à quels endroits on doit être plus propre et régler certaines choses. »

Paddon espère que sa chance tournera en Pologne

Paddon estime que sa plus grosse difficulté en Sardaigne aura été de trouver un bon rythme sur les sols cassants. Il pense que des notes trop inconstantes lui ont empêché de comprendre dans quelles portions il devait se montrer plus rapide ou plus lent.

Hayden Paddon et son copilote John Kennard espèrent rebondir en Pologne la semaine prochaine, pour leur deuxième rallye au volant de la Hyundai i20 WRC.

« On a manqué l’arrivée d’une seule spéciale en Sardaigne, le moteur étant passé sur trois cylindres après un gué. On a donc cumulé pas mal d’expérience dans la voiture et recueilli beaucoup de données, » a souligné le pilote néo-zélandais.

« On pourrait faire beaucoup de changements de set-up, en particulier sur les réglages de différentiel. Ceci dit, je pense que le fait de disputer un rallye que les WRC n’ont pas visité depuis cinq ans va nous permettre de réellement élever notre niveau. »

« Il s’agira d’une bonne expérience pour nous, parce que j’apprécie de rédiger et d’appliquer des notes sur des rallyes rapides. Je pense que l’on pourrait être beaucoup plus forts en Pologne. »

More News