La sérénité règne chez Citroën

Pierre Budar, directeur de Citroën Racing, affirme que le moral de ses troupes est au beau fixe après la mise à pied de son leader Kris Meeke le mois dernier.

Pierre Budar a déclaré que son équipe restait « soudée » tout en promettant que le constructeur français ferait son retour dans le haut de la hiérarchie une fois cette phase de transition terminée.

Dans la foulée du Rally Italia Sardegna, dont Mads Østberg et Craig Breen se sont classés cinquième et sixième, Pierre Budar indiquait que l'équipe de Versailles approuvait cette situation.

« Dans la phase de transition qui est actuellement la nôtre, tous les membres de l’équipe restent soudés et concentrés sur leurs tâches respectives », confiait-il. « Nous savons que nous disposons d’une bonne voiture. S’ils sont toutes et tous de vrais compétiteurs, et à ce titre ont soif de meilleurs résultats, ils ont bien compris que nous étions en train de reconstruire sur de nouvelles bases. »

En Sardaigne, Pierre Budar confirmait également la présence de Citroën en WRC pour les saison 2019 et 2020 tout en demandant un peu de temps pour que sa structure se remette du départ de Kris Meeke, mis à pied après son violent accident au Portugal le mois dernier.

Le moral reste bon chez le constructeur français.

« Nous essayons de reconstruire des bases saines pour aller de l’avant », poursuivait-il. « Nous avons 2019 en ligne de mire et ce processus peut prendre un peu de temps. La Citroën C3 WRC est compétitive sur tous les terrains. Nous nous attachons sans cesse à l’optimiser un peu plus. Quand tous les ingrédients seront réunis, nous retrouverons le haut de la hiérarchie. »

Citroën occupe la dernière place du championnat constructeurs avec trente-deux points de retard sur Toyota Gazoo Racing. Pierre Budar s'estime toutefois satisfait de la performance de son équipe.

« Vu notre contexte actuel, nous avons atteint nos nouveaux objectifs », concluait-il. « Nous avons ramené nos deux voitures intactes à l’arrivée, dans les points et sans aucun problème de fiabilité. »

Sa prochaine mission est d'annoncer le pilote qui épaulera Craig Breen le mois prochain au Neste Rally Finland (26-29 juillet) puisque les engageront seront bientôt clos. Mads Østberg fait figure de favori, mais Stéphane Lefebvre, engagé en WRC2 avec une Citroën C3 R5, pourrait être rappelé.

Video

More News