FIA

Le point à mi-saison :
Thierry Neuville

Today we assess Thierry Neuville’s performance during the first half of the 2014 WRC season, as he tried to tame Hyundai’s new i20 WRC.

Sur cette demi-saison, Thierry Neuville s’est montré fidèle à lui-même, sans faire de vagues. Pour sa première saison en WRC, Hyundai Motorsport est surtout là pour prendre ses marques. Et, pour le moment, le bilan est plutôt positif, pour une marque qui s’est rendue au Rallye Monte-Carlo, en ouverture de saison, avec une préparation très courte.

Arrivé chez Hyundai auréolé de 39 départs en WRC et d’une deuxième place au Championnat du Monde des Rallyes 2013, le pilote belge avait pour objectif d’amener de la constance dans les résultats, de l’expérience et une certaine stabilité sportive.

Jusqu’ici, cette relation fonctionne à merveille entre Neuville et Hyundai. Il est même le fer de lance qui a su faire briller la firme coréenne en plusieurs occasions. La i20 WRC a fait quelques meilleurs temps et le Belge est monté deux fois sur le podium final, après avoir parfois mené. 

Neuville avait mal débuté au Monte-Carlo

Il compte aujourd’hui 46 points et occupe la septième place du classement général. Sa performance aurait été encore meilleure s’il n’avait pas ponctué cette saison de plusieurs sorties, notamment au Monte-Carlo et en Suède. Mais Hyundai est satisfait du travail accompli par son n°1, et attend encore plus de la deuxième moitié de saison, avec des évolutions sur la i20 WRC.

Le top

C’est lors du Rallye de Pologne que Thierry Neuville a livré une de ses plus belles prestations pour offrir à Hyundai son deuxième podium. Il s’était pourtant retrouvé en dixième position après un problème au niveau du frein à main. Mais, après de superbes chronos le samedi, il est parvenu à remonter au troisième rang, position qu’il a su protéger le dimanche.

Le flop

Neuville a tenté de délivrer une belle performance pour le premier rallye de Hyundai en WRC, au Monte-Carlo. Beaucoup d’invités étaient présents pour assister à cet événement. Et Hyundai avait fait les choses en grand avec la mise en place de sa structure impressionnante. Mais le rallye de Neuville n’est pas allé plus loin qu’après sept kilomètres dans la première spéciale. C’était un début un peu embarrassant pour le Belge et son équipe.

Thierry Neuville gallery

More News