FIA

Advertising

Les infos
du Rallye de Suède

Faisons un petit tour des informations qui font l’actualité du WRC cette semaine à l’occasion du Rallye de Suède. Au programme, les copilotes jouent au jeu des chaises musicales !

Le jeu des chaises musicales est l’occupation principale des copilotes du WRC à l’orée du Rallye de Suède. La liste des engagés de la deuxième épreuve du championnat montre que les copilotes de renom sont présents, pas forcément là où on les attendait, ou tout du moins avec des pilotes qu’ils ne copilotaient pas auparavant.

Le plus célèbre d’entre eux est sans aucun doute Chris Patterson. Ancien partenaire de Petter Solberg (2012) mais aussi de Kris Meeke lors de ses piges avec Citroën en 2013, il sera cette fois-ci au côté de Khalid Al Qassimi (photo) dans la troisième Citroën DS3 WRC engagée.

Il remplace Scott Martin, qui épaulera cette saison Craig Breen et qui aidera l’Irlandais à faire ses premiers pas en World Rally Car, dans une Ford Fiesta RS.

Si Robert Kubica poursuit l’aventure avec Maciej Szczepaniak en Ford Fiesta RS WRC, son ancien copilote, Maciej Baran, fait son retour. Baran avait accompagné Kubica durant sa campagne en WRC2 mais avait laissé sa place avant le Wales Rally GB 2013, pour les débuts de l’ancien pilote de F1 dans une WRC.

Maciej Bran sera au côté d’un autre Polonais, Michal Solowow, un fidèle du Rallye de Suède, au sein de l’équipe Ford M-Sport. Il partagera la structure avec son ancien pilote.

Ilka Minor, qui roulait dans le baquet de droite de la voiture d’Evgeny Novikov l’année dernière, est de retour avec Henning Solberg. Et Ott Tanak, qui revient pour la première fois dans une World Rally Car depuis 2012, fera équipe avec Raigo Molder, rappelant leur collaboration de 2007 à 2009.


Le Norvégien Eyvind Brynildsen, engagé au volant d’une DS3 avec Anders Fredriksson, a dû renoncer en raison d’un manque de budget.

Au rang des absents, on trouve également la Porsche 997 GT3 d Richard Tuthill et Calvin Cooledge, initialement présente dans la catégorie GT. Tuthill, qui prépare d’anciennes Porsche sur des rallyes historiques, n’a pas pu terminer le dossier d’homologation dans les temps.

Retrouvez la liste complète des engagés ici.

Advertising