Avant la Suède :
l'itinéraire de l'épreuve

Seul véritable ralye hivernal du calendrier, le Rallye de Suède est devenu un véritable classique traversant les frontières et les forêts gelées pour s'aventurer en Norvège.

Cette année, le 66e Rallye de Suède (15-18 février) reprendra une grande partie du parcours déjà emprunté il y a un an. On y retrouvera ainsi le départ à Karlstad dans le Värmland, mais aussi le parc d'assistance, l'arrivée et le podium à l'aéroport de Torsby, 102 kilomètres plus au nord. Néanmoins, si les noms des spéciales peuvent sembler familiers, près d'un quart du parcours est renouvelé !

Jeudi soir, les hostilités seront lancées de manière spectaculaire avec la spectaculaire super-spéciale sur l'hippodrome de Karlstad (1,9 km) avant que les équipages ne prennent la direction de Torsby, où ils passeront la nuit.

Vendredi, l'action aura principalement lieu en Norvège. Au programme, deux boucles identiques de trois spéciales : Hof-Finnskog (21,26 km), Svullrya (24,88 km) et la transfrontalière Röjden (19,13 km), dont le départ et l'arrivée sont donnés en Suède malgré un parcours principalement norvégien. Seule la dernière spéciale du jour à Torsby (9,56 km) sera entièrement disputée en Suède.

Samedi, on retrouvera deux boucles traditionnelles vers Hagfors avec le retour de la spéciale très rythmée de Torntorp (19,88 km). Les concurrents enchaîneront ensuite avec Hagfors (23,4 km) et Vargåsen (14,21 km), où l'on retrouvera la célèbre Colin’s Crest en l'honneur de Colin McRae. La journée se terminera avec une nouvelle spéciale à Karlstad et un sprint à Torsby (3,43 km).

Seules deux spéciales figurent au programme du dimanche. L'étape se composera de deux passages sur Likenäs (21,19 km) et de la Power Stage de Torsby, où les cinq meilleurs temps remporteront des points bonus dès l'arrivée donnée au sein même du parc d'assistance !

Sur le parcours de 1400,79 km, les dix-neuf spéciales totaliseront 314,25 km.

Ne manquez pas

  • La cérémonie d’ouverture, organisée le jeudi soir sur l’hippodrome de Karlstad. Idéal pour rencontrer les pilotes et glaner autographes et selfies, puis regarder les duels sur les écrans géants. 

  • Colin’s Crest, dans la spéciale de Vargåsen, est un des ‘spots’ les plus prisés du WRC. L’ambiance est unique et les WRC décollant à haute vitesse est un spectacle incroyable, à vivre lors des deux passages. 

  • Le samedi soir à Torsby sera magique, avec la petite spéciale de 3,13 km précédant l’assistance de 45 minutes. 

  • Ce sera également très bien le dimanche ! La Power Stage de Torsby reprend le parcours de la veille au soir. Quelques minutes plus tard, les vainqueurs grimperont sur le podium au cœur du parc d’assistance. En pressant le pas, il est possible de ne rien manquer. 

  • De vieilles gloires disputeront le Rallye de Suède Historique le vendredi et le samedi, en conjonction avec la manche du WRC.

More News