Loeb "curieux" avant son retour en WRC

Absent du WRC ces dernières années, Sébastien Loeb est curieux de connaître son niveau actuel lors de son retour au Rallye du Mexique (9-11 mars).

Le nonuple champion du monde s'installera au volant d'une Citroën C3 WRC plus de trois ans après avoir quitté l'élite du rallye. Sa dernière apparition en mondial remonte au Rallye Monte-Carlo 2015. À l'époque, Daniel Elena et lui s'étaient classés huitièmes.

Malgré de bons essais à Almeria (Espagne) lui ayant permis de valider les évolutions apportées par Citroën Racing sur les suspensions de la C3 qu'il n'avait pas piloté depuis l'an passé, le Français n'était pas encore prêt pour se situer dans la hiérarchie sur les spéciales de terre du Mexique.

« L’objectif est de prendre du plaisir et de piloter selon mes sensations », confiait-il au micro de WRC.com. « Je suis assez curieux de connaître mon niveau. C’est toujours difficile à dire au Mexique. C’est dur d’être ambitieux quand cela fait aussi longtemps que je n’ai pas pris le départ. Nous aurons quelques inconvénients. Je ne connais pas les spéciales aussi bien que les autres. Ce sera donc très compliqué de s’imposer. »

Au Mexique, Sébastien Loeb effectuera la première de ses trois sorties prévues en WRC au sein de l'équipe avec laquelle il a tout remporté en WRC. Son programme l'emmènera ensuite sur l'asphalte du Tour de Corse (5-8 avril) et la surface mixte du Rallye d'Espagne (25-28 octobre).

Selon le pilote Citroën, il faudra surtout être rapidement dans le rythme pour montrer qu'il n'a en rien perdu sa pointe de vitesse malgré ses 44 ans fêtés lundi.

« Mes concurrents pilotent toute la saison en effectuant beaucoup d’essais et de rallyes. Ils ont ce rythme que j’ai perdu depuis quelques années maintenant. Je pense que ce sera très difficile, mais j’espère être dans le bon tempo. »

More News