FIA

Advertising

De nouvelles spéciales
pour le Rallye de Pologne

Les pilotes qui ont disputé le Rallye de Pologne lors de sa dernière apparition au WRC, il y a cinq ans, n’auront que peu d’opportunités de faire appel à leur expérience en juin, lorsque la course fera son retour au championnat du monde.

Advertising

Seule 1 des 23 spéciales affichera exactement le même tracé qu’en 2009.

Vainqueur de ce chrono à l’époque, Mikko Hirvonen est l’un des sept pilotes de pointe à avoir disputé ce rallye il y a cinq ans.

On peut également citer Jari-Matti Latvala, Sébastien Ogier, Mads Østberg, Andreas Mikkelsen et Martin Prokop, dont la présence est d’ores et déjà assurée. Quant à Dani Sordo, il pourrait être confirmé par Hyundai pour cette septième manche du championnat, prévue du 26 au 29 juin.

« Nous avons préparé plusieurs nouvelles spéciales cette année et plusieurs autres ont été en partie modifiées, » a expliqué le directeur de course Jaroslaw Noworol en dévoilant lundi les détails du rallye. « Seule une spéciale aura exactement le même tracé qu’en 2009, année où le Rallye de Pologne faisait déjà partie du WRC. »

« Les nouveaux chronos sont riches en sauts spectaculaires et en portions techniques, rapides et fluides, sur des routes formées d’une terre dure, » a-t-il ajouté.

Installé dans la région des Lacs de Mazurie, au nord du pays, le rallye sera basé à Mikolajki. La ville accueillera le principal parc assistance et une Super Spéciale, au programme chacun des quatre jours de course.

Mikko HIrvonen et Jarmo Lehtinen fêtent leur victoire sur le Rallye de Pologne 2009

Pour la première fois dans l’Histoire du WRC, quatre ES et une assistance éloignée se tiendront en Lituanie, et ce au cours de la deuxième étape au programme le vendredi. Ce passage par la Lituanie signifie que, pour la première fois, une manche du WRC sera disputée sur deux fuseaux horaires différents.

Quant à la nouvelle spéciale de Goldap, elle passera tout près de l’enclave russe de Kaliningrad. D’une longueur de 35 km, elle sera disputée le samedi.

Prévu sur quatre jours, le rallye couvrira 1699 km, dont près de 360 de spéciales. Il s’agit du deuxième rallye le plus vieux au monde.

Advertising